l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 Principes de la voie druidique:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: Principes de la voie druidique:   Lun 30 Mai 2016 - 21:56

Principes de la voie druidique:

Le druidisme nous encourage à aimer profondément la nature et à retrouver notre part "sauvage" en nous.

1. L’amour de la paix.

Les druides sont traditionnellement des conciliateur, et, en ce sens : chaque cérémonie commence par un signe de paix aux quatre points cardinaux, c’est une prière de paix druidique, et les druides plantes des bosquets sacrés

2. L’amour de la beauté.

La voie druidique cultive, par le barde, l’artiste en nous et stimule la créativité.

3. L’amour de la justice.

Selon la tradition, les druides sont des juges, et sont intéressés par une justice fortifiante, et non une justice punitive.

4. L’amour des histoires et des mythes.

Les druides reconnaissent et utilisent le pouvoir de la mythologie et des histoires.

5. L’amour de l’histoire et révérence pour les anciens.

Les druides reconnaissent le pouvoir éducatif du passé.

6. L’amour des arbres.

Les druides plante des arbres, des bosquets sacrés, et étudient la science des arbres.

7. L’amour de la pierre.

Les druides construisent des cercles de pierres, collectionnent les pierre, et travaillent avec les cristaux.

8. L’amour de la vérité.

La philosophie druidique est une quête de la sagesse.

9. L’amour des animaux.

Les druides voient les animaux comme des entités sacrés et enseigne le savoir des animaux sacrés.

10. L’amour du corps.

Les druides voient le corps humain comme quelque chose de sacrés.

11. L’amour du soleil, de la lune, des étoiles et du ciel.

Les druides étudient ceux ci, qui font partis de vielles histoires et des cercles de pierres, ces entités enseigne l ‘amour de l’univers.

12. L’amour de chacun.

Les druides stimule la magies des rapports, des communautés

13. L’amour de la vie.

Les druides encouragent les célébrations, et le plein engagement dans la vie. Ce n’est pas une spiritualité qui veut de nous que nous échappions à la vie.

...Traduit d'un document officiel de l'Old Order of Druids.

Source: Old Order of Druids voir sur le site web Druid Network.



Dans la spiritualité druidique et de l’enseignement magique pour devenir druide : Un druide qui se fait dévorer par la Déesse, revient comme enfant dans son ventre, et renaît à la vie comme le plus grande poète de sa contrée. Donc, depuis 20,000 années jusqu’au 16e siècle, nous pouvons constaté un thème commun – Que nous retrouvons aussi dans l’entraînement des druides et des poètes d’Écosse jusqu’au 17e siècle : Pour réveiller leur génie créatif, ils restaient des jours dans l’obscurité, puis après cette période de privation sensorielle, ils étaient relâchés à la lumière du monde. (voir le mythe de Kerridwen et Gwydion)

Ce thème de recherche d’une renaissance spirituelle et d’une renaissance de l’expression créatrice en créant une expérience de mort / renaissance se retrouve jusqu’à la nuit des temps, passant par les quatre grandes périodes de la spiritualité druidique. Ces quatre grandes périodes sont : L’ère préhistorique, au moment du retrait des glaces de l’Europe, peut après la fin de l’ère glacière. Les tribus de l’Europe venant de plusieurs direction, incluant l’Espagne, et les steppes de Russie se déplacent et viennent s’établir en Grande Bretagne et en Irlande. Une culture dite de mégalithe se développe, qui élèveront de grandes structures de pierre telle que New Grange, et de grands cercles de pierres tel que Stonehenge. Ils possédaient une connaissance considérable de l’astronomie, avaient aussi des compétences d’ingénieries telles qu’ils nous est encore difficile de les comprendre de nos jours. Ils ont utilisées entre autres des mathématique Pythagoricienne pour construire leurs monuments, et cela, deux milles ans avant que Pythagore vienne au monde en Grèce…

À l’origine, le mot « druide » faisait référence à la classe sacerdotale des anciennes cultures celtiques. Certains groupes contemporains font de même, mais, en pratique, on appelle druides la plupart des adeptes de cette religion:« adeptes du druidisme ».

Le druidisme cérémoniel tire son origine de sociétés secrètes du XVIIIe siècle, comme la franc-maçonnerie. Certains ordres modernes sont strictement culturels plutôt que religieux. D’autres font la promotion de la connaissance historique et de la participation aux enjeux écologiques et sociaux; il se peut qu’ils soient davantage axés sur la religion ou la philosophie. Certains s’appuient peut-être sur des traditions antérieures comme le christianisme gnostique. De plus, certains ordres, tels que le British Druid Order (BDO) et l’Ordre des Bardes, des Ovates et des Druides (OBOD), s’inspirent pour leur pratique de la littérature qui subsiste, de l’histoire et de l’archéologie.
Le reconstructionnisme, le traditionalisme et le revivalisme celtiques sont des traditions distinctes; ils diffèrent au sujet du recours à une caste sacerdotale, des particularités de l’organisation et du leadership ainsi que du degré d’orientation tribale. Toutefois, ces mouvements cherchent tous, par le biais de l’archéologie, de la recherche historique et de l’anthropologie comparative, à reconstituer la religion des anciens peuples celtiques et à la pratiquer.






" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Jessica Bellowl
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : Région Aquitaine, entre champs et forêt

MessageSujet: Re: Principes de la voie druidique:   Mar 31 Mai 2016 - 10:30

Merci beaucoup pour ton partage, c'est vraiment très enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Principes de la voie druidique:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» crpe 2010 3eme voie....?
» Les abeilles en voie de disparition?
» Vidéo documentaire "La voie lactée"
» Enseignement: Pourquoi recherchons-nous une voie spirituelle?
» Voie du détachement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: