l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 Bardit du Corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) des Mages
Ami(e) des Mages
avatar

Messages : 810
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : E Breizh emaon o chom buan, rak o gortoz emaon e mervent diouzh Bro C'hall..

MessageSujet: Bardit du Corbeau   Jeu 8 Sep 2016 - 14:36

C'est un poème que je dit souvent Mais il est consacré au corbeau bien sur mais surtout a Morrigù et a Odin. Pour votre pratique vous pouvez le modifier et changer les passage qui parle d'Odin par un Autre Dieu. Adapter le a votre forme de Druidisme.


-"Certains disent que je suis le signe avant coureur de la mort.
Certains disent que mon cris qui glace le sang annonce la fatalité des Hommes mortels. Il est vrais que j'ai jeté mon ombre sur beaucoup de champs de bataille sanglants. Mais avec mes plumes noires je suis la Sagesse.
J'étais présent quand Odin était pendu sur les branches d'Yggdrasill.
J'était présent quand le métal froid rencontra la chair chaude du plus noble de tous les Rois. Quand le Roi Arthur fut tué.
Je regardais quand l'énnemis conquérant et sans âme était présent.
J'étais présent quand la Morrigù Reine Guerrière et Intrépide, luttait sur son char d'espoir. Quand elle donnait de courageuses victoires.
Je volais aux côtés de Morrigù et d'Odin, mon plumage sombre.
J'étais perché sur les roches humides de l'île sacrée quand les Druidesses rendaient un culte a la Nature.
A Morrigù a ma maîtresse et a Odin mon maître, avant de donner la vie et la paix aux âmes tourmentées.
L'aigle d'Odin noir et noble, même maintenant garde sans cesse le Mont Blanc Grampian d'Ecosse au Nom de la Cailleach et de Bran.
Votre Terre est entre les mains des Dieux Anciens.
Mon histoire est sans fin, mon ombre planant au-dessus de beaucoup de champs de bataille Solitaire.
Je danse et chante, je pousse mon cri, le Croassement de la Sagesse, le Croassement de la mort sur les cadavres en décomposition des défunts.
Avec du sang sur mon bec, je picore les corps.
Je me régale et ne ressents aucune honte.
Leur sang. Le sang nourrit mon âme de Corbeau.
Nourrit mon corps de Corbeau.
Je vous renvoie à votre Déesse Morrigù et a votre Dieu Odin.
Entre les mondes, je prends soin de votre esprit et je purifie votre âme.
Je suis le gardien de votre rêve et de vos rêves les plus sombres. Je vole dans le ciel, et je croasse de sagesse.
Je suis l'initiateur du changement, toujours bien, je voyage, de retour à travers les temps anciens, je voyage, je fais l'aller et le retour entre les mondes.
Je voyage libre entre les mondes. Les mondes de l'Esprit sombre et le monde des Hommes.
Je suis le coeur des Dolmens.
Debout silencieux et distant sur la plaine balayér par les Vents. Vous pouvez me voir et me parler.
Entrez dans mon Monde.
Faite avec moi, la connexion entre la Lumière et l'Obscurité. Devenir enlacés dans une Grande partie de la narration.
Ma magie, mon Esprit et mon Monde sont révélés à minuit et quand le soleil du solctice d' hiver est bas dans le ciel.
Puis Morrigù et Odin viennent vers moi, marchent a travers les mondes, dans l'aube de l'ombre et de la lumière.
Ils voient qui je suis: "Le Corbeau"
Ils se connectent, ils sentent, voient à travers mes yeux.
Ils connaissent le pouvoir d'ou je viens.
Ils offrent sciemment Friandises pour les Esprits des Dolmens et les Menhir puissants et les Corbeaux aussi.
Odin et Morrigù regardent les Dolmens et les Menhirs debout anciens, grand et fièrs.
Ils entendent ce que j'entends, sentent ce que je ressents...
Ils sont les marées de la magie et de la sagesse.
Ils sont les forces de la vie et de la mort.
Odin, Morrigù, les Corbeaux et les Druides tous nous faisons partie de la narration...
Nous marchons main dans la main avec la vie et la mort.
Certains disent que je suis le signe avant coureur de la Mort...
Qui suis-je pour discuter... ...??"


-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre."   -Sagesse Druidique-
-" Un  boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux.  Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
   Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71-  (l'Edda Poètique)
Revenir en haut Aller en bas
Jadcrow
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : 34

MessageSujet: Re: Bardit du Corbeau   Mer 19 Oct 2016 - 8:17

I love you


Revenir en haut Aller en bas
 
Bardit du Corbeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le corbeau et le renard (remix)
» Mon animal-totem, mes liens avec ^^ (le corbeau)
» Le corbeau et le lapin...
» PARADOXE DU CORBEAU D’HEMPEL
» [Rêve] de corbeau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: