l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Forum gratuit d'entraide et communauté païenne francophone.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide

Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mer 14 Sep 2016 - 18:44

La Druidité et l'échelle des Emotions, façon de vivre en Druide :

L'échelle des émotion dans la philosophie Druidique.


Prendre sa propre température émotionnel et donc changer et évolué sur l'échelle des émotions et dans sa vie :
Il est claire que plus on ressent d'émotions, plus la vie est chaleureuse, si on ne ressent rien, on est en état de glace et il nous faut alors apprendre a nous dégeler

Le classement sur notre échelle druidique des émotions va de « 1 » a « 8 » par analogie avec les 8 cerlces d'éxistance du Druide.
Elles sont comme un fleuve, qui coule...

0,1 = Mort Apparente glacer et congelé voir Cytraul.
État de coma physique et/ou spirituel. L'incapacité à avoir un corps (donc a sa réincarner) et a éprouver des émotions donc c'est « l'Enfer Froid » des Celtes = le Cytraul...

Dans la Vie : Etat robotique d'une personne si elle a une activité. État froid et comateux si on a rien a faire. On ne vie plus par soit-même on ne voit plus passer les saisons. On est dans l'incapacité de changer de vie, et pour ne plus faire de cauchemars, on se bourre de somnifères, de tranquilisants et d' alcool fort comme du Whisky …. On fini devant la TV en slip a manger un reste de pâtes froides on s'abreuve de publicité et on ne réfléchit plus a rien....

Entre les vies (dans la mort) : L'incapacité à se reincarner est suffsament terrible pour qu'on assume l'état de Fantôme ou de revenant venant hanter les vivant ( An Anaon)

Piège : 0,9 Le Brouillard de l'oubli ; C'est le piège qui entoure le cercle de Cytraul.

1= Apathie  état de glace, l'eau ne bouge presque pas.

entre les vies : Période qui suit la mort physique et où on se sent comateux. La plupart des gens sont dans cette état après la mort.

Dans la vie : Avec toutes les drogues qu'on donne a la mère juste avant la naissance , les gens n'ont plus la mèmoire de l'histoire, ni de leur propre vie. On peut hélas rester dans cet état pendant toute une incarnation.

2= Tristesse La glace commence à fondre et le fleuve coule par endroit :
Dans la tristesse on laisse enfin couler ses larmes.
Les accouchements sont une violence, tout comme l'agonie, dans notre cruel Occident.
Les nouveaux nés sont perturbés et pleures (c'est bien naturel) et celui ou celle qui va mourir.
On se retourne sur sa vie et on regrette ses propre sottises et on pleure son passé perdu. On fait le point sur sa vie quand on vie en pleine conscience vers 25 ans et vers 50 ans, a 50 ans passé on parle d'individualisation de la personne profonde.

Piège : 2,9 La Terreur : On est presque sorti du repli sur soi et on commence à ressentir l'émotion écrasante par laquelle on est passé avant de sombrer dans la tristesse. Quand on a enfin le courage de regarder la terreur en face, on devient conscient de la chose ou du type de personne qui opprime.
Du coup, on éprouve une peur saine. On a peur de ce qui fait mal, ou du type de personne qui font du mal (aux plus faibles bien entendu) Les oppressers sont souvent très lâche et ne font pas de mal aux gens plus fort ou plus nombreux qu'eux mêmes. Les gens plus fort qu'eux ils leur font la cours (comme une parade nuptial de gros c..s) .
C'est la limite entre 2 et 3. C'est une émotion terrible, qui peut faire retomber dans la plus noire des tristesses. C'est un piège dangereux fait de la dévalorisation de soi et du sentiment écrasant qu'on n'est « rien ». Il ne faut pas écouter les oppresseurs qui ont pour but de faire la peau au gens biens, ils veulent qu'ils ce sente comme de petites choses mornes et grises, et d'éteindre la lumière des gens de bien... Ne permettez plus que l'on vous opprime !

3= Peur, Quand la glace continue à fondre, l'eau s'attaque aux bords de la rivière :
La peur est une réaction naturelle a l'entrée dans un monde où on n'a pas encore de repères (état du bébé qui vient de naitre, ou du mort récent).
On avance à petits pas prudents et vigilent du moindre danger, on recule, peureux face aux pièges ou aux sales coups des oppresseurs. Parfois on se fige de terreur (une peur très intense) ou comme ce fut mon cas dans l'enfance suite a de mauvais traitement j'étais pris de mutisme...
Ceux qui avancent en fanfarons inconscients ne vont pas tarder a retomber en bas de l'échelle des émotions (comateux et cytraul direct). Il arrive que l'on aient des crise de panique et de gros stresse, mais on peut surmonter et repartir de l'avant.

4= Ruse, Il ne reste qu'une pellicule de glace mince sur la rivière :
Il faut étre prudent et contourner les obstacles dangereux. (Le Druide contourne l'obstacle sans se faire repérer par les démons du cytraul = oppresseurs).
Quand on est en Danger, on doit, a priori, se méfier de tout le monde.
C'est l'éxperience ou l'aide bienveillante qui averti du danger, pas ce qu'on voit !!!!
soit : INCONNU = DANGER POTENTIEL.
Quand on débarque dans une endroit inconnu, on est en danger, tout simplement parce qu'on ne le connait pas. On peut avoir de bonnes surprise, mais aussi risquer la mort par ignorance d'un obstacle ou d'un prédateur (Oppresseur)
C'est à ce niveau que s'éxprime la méchanceté et la monstruosité humaine (enfin du genre humain. Car pour un Druide les oppresseurs sont inhumains, ils n'appartiennent plus au monde des hommes car plus d'émotions positives).
On trouve a ce niveau les oppresseur du Cytraul (les Méchants dans le couvercle des Enfers).
Mais le Druide ce doit d'étre courageux et droit, Fort et conscient de ce qui l'entoure car hélas on trouve des oppresseurs en sae blanche dans les ordres druidiques. (Des loups déguisé en sages)
Dans le monde du travail aussi on trouve ce type de personne, j'en ai déjà vu dans les centre de formations pour personne handicapés. Qui faisaient semblent d'être la pour aider les gens (devant leur chef) et ensuite elles prenaient du plaisir a opprimer et a blesser les gens, au lieux de les assister J'appelle ce type de personnage les faux sauveurs (ils se font passer pour des aident alors qu'ils sont juste la pour ce nourrirent comme des Vampire...) Bon le problème de ce type de situation c'est que plus on y est confronté, plus on s'isole et moins on fait confiance aux autres.
Du Coups faiblir peut conduire à rejoindre les oppresseurs, mais c'est une très très mauvaise idée que d'aller rejoindre les hypocrites.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ATTENTION LE PLUS GRAND PIEGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rencontre avec les Hypocrites : On rencontre des gens qui sourient faussement (les oppresseurs se font toujours passer pour des inoffensifs).
C'est le monde moderne, la société de sur-consomation qui crée des monstres, les oppresseurs savent manipuler et détruire. De plus le monde industriel ne souhaite pas que les gens soit libre et heureux (enfin pas sans vous refourguer leurs marchandises pourries), On ne souhaite pas que vous quittiez votre état de dépendance. Vous avez alors un terrible choix a faire :
Rejoindre ceux qui sont apparemment dominants dans ce monde ou vous en sortir par la ruse.
Le Druide de son côté doit étre indépendant lui même et se soustraire aux tordus.

ATTENTION NE DEVENEZ PAS UN DEMONS DU CYTRAUL A VOTRE TOUR :
Si vous voulez rejoindre les oppresseurs, et devenir hypocrite, condoléance vous été mort (a l'interieur, plus aucunes émotions = mort, vous redésendrez l'échelle des émotions au cercle du cytraul au niveau 0).
Le Druide lui ruse face aux oppresseurs pour sans sortir dignement et conserver votre honneur intacte.

4 bis-Hypocisie du Cytraul : (c'est un cul de sac)
L'hypocrite clame haut et fort qu'il n'y a rien a faire et qu'il n'est pas heureux.
Mais il ne trouve que des solutions qui ne marche pas ou qui échouent (de façon prévisible bien entendu.)
Le Druide rusé de sont côté feint de se trouvé à son aise aux milieux des Loups et cherche tous doucement la sortie....

4,5 La Haine : Je sais que ce n'est pas conforme a se que dissent la majorité des religions,  (haine = ne pas aimer ce qui fait mal = désaccord avec ce qui fait mal)
Mais dans le Druidisme vous devez oser haïr vos ennemis (les Vrais ennemis = les Oppresseurs)
pour vous en débarrasser définitivement.
C'est seulement quand vous aurez fait place nette en ne traitant plus vos ennemis (oppresseurs) en « amis » que vous pourrez rencontrer de vrais amis. La haine juste consiste à détester ce qui est mauvais ou ce qui vous porte préjudice, ou ce qui porte préjudice aux personnes plus faibles qui vous souhaitez aider.
Haïr pour un Druide consiste a désigner ce avec quoi on n'est pas d'accord parce que cela est nuisible et toxique pour vos proches. Ce n'est pas « politiquement correct » mais c'est une nécéssité si on veut échapper aux pièges des oppresseurs et vivre en paix sur cette terre.
Avec la « Sainte Haine », vous extirpez de vous ce qui vous a opprimé, votre lâche consentement à vous faire écraser et laminer la gueule par les oppresseurs et autres malfaiteurs...
Votre désaccord vous l'éxprimez clairement et très nettement, « il sort de vous et retourne à l'envoyeur !! ».
En claire la Sainte Haine est une émotion virulente qui nous permet de rejetter de nous même toutes les toxines des gens délétères qui nous empoissonnent a petit feu. C'est une sorte de Purge.
Il nous faut oser haïr le mal pour pouvoir aimer le bien avec sincérité...

5 = Colère et Sainte Colère du Druide, Quand il y a moins de glace sur la douce rivière de nos vies :
La vie souvent comme les chutes d'une rivière poissonneuse ressemble a un grand bordel, qui remue de partout.... Mais qui Vie !
On sa lâche, on se fâche contre les piège et autre obstacles et bien sur contre les oppresseurs et autre enm.. eurs, empêcheurs de tourner en rond.
On pique des colères contre tout ce qui opprime. Parfois on se culpabilise d'avoir été aussi naif avec les démons du cytraul et les circonstances de la vie. C'est normal de ce sentir coupable et c'est aussi bénéfique car si on ce sent coupable pour le passé, alors on ne se laissera plus jamais faire contre ceux qui aimeraient faire qu'on retombe dans les pièges.
On se montre brutal contre les oppresseur (moi j'appelle ça faire le Viking = Ne plus ce laisser faire)
Seule cette « Sainte Colère Druidique » pourra nous empècher de retomber en Cytraul (l'enfer froid du coma emotionnel...) Le Druide qui enfin s'autorise la Colère, sait contrairement aux autres qu'il ne retournera pas de son plein gré dans les enfers des oppresseurs. (les gens qui sont en état de cytraul on besoin d'avoir des victimes pour leur tenir chaud l'hiver dans la froidure de cytraul)
Le Druide lui a le cœur chaud et plein d'amour. Ce qui le nourri c'est de voir le gens heureux autour de lui.

5,5 Douleur, Les débris de la glace nous cogne de partout et on a mal :
On a mal partout à cause de l'effort que l'on fait continuellement pour s'en sortir,mais le bout du tunnel et proche !
Quand les certitudes inoxydables (imposer pas la société de sur-consomation) tombent et qu'on voie enfin la vie et le vécus comme quelque chose de bénéfique et que l'on tente d'en faire du positif.
L'abandon du superflu, le nettoyage du corps, le rejet des parasites qui encombrent. On commence alors a y voir plus claire et a tirer les leçons de notre existence en cette vie. (c'est alors qu'on commence a obtenir la sagesse, celle du vécu.) Mais on a encore des douleurs mais on les supporte avec de plus en plus de douceurs, car on avance vers une vie plus saine, une conscience plus claire et bien sur en l'absence d'oppresseurs, plus de liberté. Liberté chérie !!!!

Piège : (Moins grave que le prècédent) on porte trop de temps et d'attention a ce qui n'allais pas, ne va pas, ou aux problèmes auxquels on n'a pas encore trouver de solution. Et on oublie de vivre et de profiter des petits plaisirs de la vie.

6= Emotion Neutre, La rivière et devenue un beau fleuve.
La vie devient enfin « un long fleuve tranquille »
Dans notre vie les jours s'enchainent aux autres simplement, sans problèmes.
On n'est plus soucieux du passé, mais on n'a pas encore décidé du présent, qu'on laisse venir : « On verra bien... ? »
L'essentiel des émotions négatives (de 0,1 à 5,5) a été nettoyé on a vidé de sa vie :
1= Les Gens toxiques et les vampires psychiques qui sont des poids mort pour notre humanité (les gens de 0,1 à 3)
2= Les Oppresseurs qu'ils soient « Hypocrites » ou « Parasites » (les gens au niveau du 4-Hypocrites).
3=On a régler et comprit notre passé et notre cheminement dans la vie depuis l'enfance et on entre en période de résilience.

Alors on aborde une sorte de plateau dans les Montagnes, on et comme au sommet des Monts d'Arrée en hiver tout est blanc (Gwenved) et venté. Que c'est chouette la liberté !
On est quasiment seul, mais bien vivant enfin ! On aborde un état neutre (6) où le monde éxtérieur (les besoins materiels, les gens envers qui on se sent de faux devoirs, ou ceux par qui on s'est fait avoir) n'est plus écrasant. Oui quand on est en etat de Gwenved on ne peut retourner en etat de Cytraul. On ne souhaite plus que les oppresseurs aillent voir ailleurs (pour rester polie!!)
C'est le signe de la sortie définitive de CYTRAUL...
Vive la liberté.

6 bis Monotonie, l'eau du fleuve et chaud c'est le printemps :
La vie Calme, La vie est douce, il y a de jolie poissons dans le fleuve, des oiseaux et des fleurs
Ouf ! Enfin seul pour faire tranquillement le ménage chez soi.
Ce moment de solitude devrait toujours précéder le choix d'une voie spirituelle.
La personne qui a fait le ménage dans sa vie passe par un moment de solitude, (surtout les druides solitaires comme moi ! HIHI … que c'est bon cette période de prise de conscience!).
Ce stade est indispensable pour la suite de l'avancement dans la druidité !!
C'est a ce moment la que l'on souvre au monde et qu'on recherche des réponse par soit même.
C'est le moment de l'initiation Druidique (a ce moment la qu'il faudrait le faire)
Car avant on était bien trop occupé a survivre... En mode survie on ne voie rien du monde qui nous entoure ! Ne nous y trompons pas, on ne peut suivre une religion et commencer un chemin spirituel sérieux sans avoir réglé nos problèmes les plus importants.
Hélas celui qui est préocuper a sa survie et ses besoins primaires (manger, dormir, payer les factures etc... ) ne dispose d'aucune énergie pour se tirer des pièges de ce monde et des griffes des oppresseurs...

EMOTIONS POSITIVES = 7 et 8 = SACERDOSE DRUIDIQUE :

7= Le contentement (joie personnelle) On installe sa place dans la vie, et on apprécie enfin les petites joie de celle-ci.
On s'interéssent à des choses positives et on prend le temps de savourer ce qui est bon. On n'a que peu de relations, on a quitté les ennuis et on se montre prudent pour nouer de nouveux liens.
« Contentement » est une étape très importante, tant pour l'initiation druidique que pour la vie de tout les jours et la vie sociale. Il faut être autonome avant de se mêler valablement aux autres.
Vous voilà averti : Celui qui voit le verre à moitié vide n'est pas pr^t pour le travail spirituel de Druide. Celui qui le voit à moitié plein et apprécie d 'avoir au moins cela, a de solides chaussures pour avancer sur le chemin Druidique.

Sacerdotalement = Bon état du Un (de la personne)
Initiation « Disciple » = On apprend a avoir (des choses)

7,5= Joie (Partagée) On s'intéresse aux autres personnes.

On s'associe ou on forme des couples. On choisi un petit nombre d'amis. C'est après avoir été capable d'éprouver le contentement personnel qu'on est capable d'accéder au niveau de la « JOIE PARTAGEE ». On ne devrait jamais songer au mariage si on est déserpéré, ou en état de profonde tristesse, ou alors comme beaucoup de femmes elles épousent un oppresseur qui leur fera du mal par la suite... Si ce n'est pire ?!
Le Druide lui sait que c'est qu'une fois que l'on a fait sérieusement le tour de soit même qu'on peut sincérement s'intéresser aux autres et a l'amour (dans le sens véritable du terme)


Sacerdotalement = Bon état du Deux
Initiation de Barde ou d'Ovate (dans les ordres Druidique type Gorsedd ou alors Druid 1th level ou
Druid 2nd level chez les Reformed Druids).
Le Druide solitaire lui commence sont travail initiatique et ses rituels du chamanisme celtique.
Il travail sur lui même par la roue de médecine celte.
On apprend a faire (par soit même ou avec d'autre dans la joie)

8= Enthousiasme (joie transmise) On fait partie du groupe des hommes et de la chaine de la vie. Et on est heureux.
On est accueillant envers toutes sortes de gens, (différents ou peut ordinaire, on n'est pas raciste) les druides qui sont raciste sont au niveau de Cytraul et non de Gwenved et donc sont plus proche des oppresseurs.
On est accueillant envers toute les formes de vie. Dans la vie de couple, on devrait attendre d'avoir atteint ce niveau émotionnel pour concevoir et accueillir un enfant (le trois dans un couple)
C'est aussi a ce niveau que les équipes devraient se former pour produire des choses saines, robustes et élégantes...
Le Druide ne doit permettre a quiconque de dévaloriser sa démarche spirituelle et son état de Druide , par une druide d'une autre tradition ou ordre. C'est dans ce genre de circonstance quand un druide d'une ordre me dit que je ne suis pas druide, et m'insulte, que je me dit « Tien et si on l'écrivait sans « e » et qu'on y ajoutait le suffixe « -ure » Je rigole. Dans c'est qu'a la il vaut mieux rigoler un grand coups et partir en claquant la porte.
La démarche spirituel du Druide et belle, il marche dans la beauté et la joie de Gwenved (le monde blanc). Libre à l'imbécile de gâcher sa vie dans les émotions destructrices et les endroit délétères en compagnie de gens toxiques... Gast spontus eo, ya, nul eo. Evel just.
Les oppresseurs n'ont pas le droit d'envahir votre territoire avec leurs miasmes toxiques...
Flanquez le dehors. Les Ordures a la poubelle. . .

Sacerdotalement = Bon état du Trois = Initiation Druidiques
On apprend à étre druide et on assume ce que l'on EST !!!!!!!!!!!
Et on vie dans la joie, on echange avec ceux qui on le cœur ouvert et vivant.


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Ven 23 Fév 2018 - 23:27

Merci Veigsidhe,

Quelle belle leçon de vie tu nous donne là.
Je remarque que les oppresseurs et les démons de Cytraul sont pratiquement partout.
Il est donc temps de s'élever sans tarder et d'appliquer tes conseils.

Encore merci...
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Sam 24 Fév 2018 - 10:56

Oui tu a raison faut rester vigilant avec les gens que tu rencontre, partout, dans le milieu du travail il y en a beaucoup aussi.
Le plus désolent, et triste je trouve c'est quand tu en trouve dans le Druidisme, que tu te rend compte qu'ils fond du mal autour d'eux et qu'ils embrigadent les autres dans cette voie, et qui ce dissent grand Druide machin-truc de l'ordre de la courgette farcie.
En faite tu remarque vite ceux qui sont ras les pâquerettes spirituellement et en Druidisme, souvent les "Druides" de cette trempe te sortent que le bien et le mal n'est qu'un concepte et que finalement tout n'est qu'une expérience, voir que le mal n'existe pas en réalité. Ils t'entent de justifier leurs attitudes.
C'est pathétique parfois. En faite a force de fréquenté ou plutôt de côtoyer les oppresseurs tu remarque assez vite leur petit jeux (ce qui permet d'évité de tomber dans leurs pièges) ils font du mal prennent plaisir a en faire (d'où le côté Vampires Psychiques) mais n'assument pas ce qu'ils font du coup ils cherchent a ce justifier, et prétende que le mal ne vient pas d'eux mais que leur victime l'on plus ou moins chercher ou que c'est de leur faute...
Parfois tu te retrouve aussi avec des Druides qui rendent des Cultes aux Uomoriis  (les forces hostiles de la nature) ce sont l'équivalent des Thurses ou les Bergrisar, ou les Fomoréens, aussi nommés les Anti-dieux. Des Esprits que combattent les dieux en réalité.
Dans le monde du travail aussi tu vois souvent ce genre de comportement des gens en position "supérieur" qui abuse de leur statue dans l'entreprise, pour opprimer ou profité des autres...
C'est répugnant parfois. pale

Le plus important au final c'est que j'ai pu t'aider et que ce texte inspire les autres et aide a comprendre tout ça. C'est pas toujours simple ce que l'on vis dans nos vie quotidienne. Et parfois les gens semble avoir perdu leurs valeurs, ils sont comme des bateaux en mer sans voile n'y boussole.
Le plus important c'est d'étre juste envers soit même et les autres. Et retrouver le chemin de la paix et de pouvoir comprendre suffisamment, pour ne pas retomber dans de mauvaise situations, après ce qu'on vis de dur ça nous aide aussi a progresser et a avancer.
Oui la Philosophie Druidique, qui est un peut compliquée, aide a faire ça et a avancer sainement loin des miasmes des oppresseurs, c'est ce qui est le plus essentiel je trouve. Wink


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Dim 25 Fév 2018 - 13:38

Très juste Veigsidhe,

Tu as trouvé mot juste: répugnant...
Et j'ai suivi ton conseil, j'ai osé haïr un oppresseur la semaine dernière, ça été assez dur mais bénéfique en fin de compte. De plus, je suis en train de récupérer de l'énergie et de l'assurance, c'est positif.
Le plus amusant c'est que ce n'est pas si difficile à faire car, comme tu l'as si bien dit, ce sont essentiellement des lâches qui n'osent pas le combat frontal.
Mais le plus gros soucis pour moi reste d'y faire face seul car je n'ai pas l'appui de divinités puisque je ne les connais pas encore assez. Mon obsidienne m'y aide un peu mais jusqu'à quel point ?

Merci bis,
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Lun 26 Fév 2018 - 8:53

Ha tu vois, l'Obsidienne c'est bien pour la protection, j'ai porter de l'améthyste et de l'onyx de mon côté.
Pour ce qui est des protections parfois les plus simples sont les meilleurs, et les oppresseurs en général sont comme je dit "ha poil" c'est a dire pas de guide ou de divinité.
Je sais j'ai du travailler sur un qui tuait les chats a la carabine, j'ai travailler en astral sur lui avec Freya.
Et j'ai fait ce même travail sur des Druides aussi ceux du mouvement druuidiacto, parce qu'a un moment l'un d'entre eux commençait a devenir trop agressif, il me suivait de site en site pour m'attaquer, bon quand j'ai commencer a lui dire d'aller plutôt ce faire couper les cheveux que de me faire chier. (il a les cheveux long et sa photo nul par sur internet, enfin je l'ai reconnu sur une de groupe mais il n'est pas fait mention que c'est lui) bien j'ai dit ça et tout le harcèlement c'est arrêter, il m'insultait et pensait que mes pratiques c'était des conneries, j'en passe et des meilleurs.
Bien tu les met face a leurs contradictions ou le nez dans la c..tte. Et général ils optent pour la fuite.
Le pire ça reste le milieu du travaille, ou familiale parfois... C'est compliquer les réaction qu'on a face aux oppresseurs. En fait on est obliger de réagir comme si ils avaient 5 ans, leur mettre des barrières comme a des enfants. Ce sont des gens souvent immature a qui tout est dus, sans rien payer bien sur et souvent aussi comme ils sont égoïstes, ils ne savent que prendre sans rien donner...
Je suis toujours en colère quand je vois une situation par exemple un homme qui s'en prend a une femme ou une personne faible pris a parti par un groupe.
Parce que ça me remémore les situations ou j'étais victime ou témoin de violences sans pouvoir rien faire ni le dire a personne parce que j'étais un enfant.
La en ce moment tout ce qu'on vois avec le Htage "Balance ton porc" je suis super content, les femmes ne ce laissent plus faire par tout ces salauds. Quand tu pense que selon une étude un femmes sur 10 n'a pas été violée ou victime de harcèlement.
Je suis bien content tiens, et comme le dit souvent la femme d'un ami très proche "-T'as l'air d'un con Michel!!!"

En fait les oppresseurs sont des personnes immatures qui ne font plus la défférence entre le bien et le mal. C'est une pathologie ça???
Quand en face tu est une personne avec des valeurs et un code d'honneur, tu ne peut que te mettre en colère et être horrifier par ce genre de personnes en plus quand tu leur fait part de leur comportement inapproprié et anormal, ils cherchent a te mettre la tête a l'envers et a retourner la situation pour te démontré que en faite c'est toi qui a un problème et pas eux. Que par exemple on ne vis pas dans le mondes des "Bisounours"  Combien de fois ils me l'ont sortie ça ???? En plus il rigole et comme ils sont en mode "enfantins" quand ils te sortent ça tu peut faire de même pour les contrer.
moi en générale quand un druide me sort ça je répond ha nous moi je suis dans celui des Berserker tu veux voir ? Le mêchant ours va t'attraper et de casser en deux.
En général quand tu leur répond sur le même registre, ils arrêtent et passe a une autre victime.

Le plus juste en faite c'est de ne pas se laisser submergé par eux, parce qu'ils en profiteront toujours.
On peut répondre et ce défendre. Ce défendre c'est ce dire "oui" a soit même et "non" a l'autre...
Le problème quand on est victimes c'est qu'on culpabilise on ce sens responsable et on ce dit a tiens si j'avais dit ça au lieu de ça? Ou peut être que je lui ai fait penser que???
Le plus dur encore c'est pour les femmes parce que dans le monde des "Bisounours Morts" dans lequel on vis elles ne peuvent même plus exprimer leur féminité sans que ça passe pour une invitation au viole et dans une société de gros cons issus de l'empire romain les gens pensent que raisonner comme ça c'est normal. Tu entend des truc comme "ha elle l'avait bien chercher" ou "c'est de sa faute"....

Putain de 5 ans a 26 ans j'entendais ça en boucle au moins une fois par mois, la bas en charente maritime. "C'est de tas faute"
Le truc que je ne peut plus entendre...  Neutral

J'ai même eu une conseillère a "Cap-Emploi" qu me reprochait de ne pas avoir de réseau pour le travail, alors je lui ai expliquer mon cheminement de vie et que j'ai toujours été face a du racisme alors anti-handicapé et aussi contre ma culture. Je me rappel a des stages (de quelque semaine) pour que ça se passe bien j'étas obliger de m'inventer une autre vie et de ne pas du tout parler de mes pieds bots.
La conseillère m'explique que en gros elle avait vécus ma vie a ma place et que je m'était trompé et que en faite mes Charentais n'étaient pas racistes, c'était de ma faute, je n'avais qu'a pas être différent.

Je suis rester sur le cul.... Franchement dans une structure ou les personnes sont censé aider les autres, surtout des personnes vulnérables comme les handicapés, ce qui ma fait mal aussi c'est que ce soit une femme plus agé qui me sorte ça... Je ne m'y attendais pas du tout...
Du coup j'ai écrit une lettre a Paris et j'ai expliquer la situation, a son supérieur...
La personne a été déplacer dans un autre service, je l'ai appris pas la conseillère suivante que j'ai eu, et avec elle ça c'est mieux passer...

Je lui ai dit alors mais ce que vous dite??? Bien si je le replace a une autre époque ? Alors la Shoah et les ghettos en faite c'est pas les Nazi qui étaient racistes?? C'est de la faute des Juifs ils n'avaient cas pas être différents???
Elle c'est calmée et est passée a autre chose quand je lui ai dit ça, j'ai pas eu de réponse de sa part a ce sujet. et Non!
Voila le genre de raisonnement qu'il faut avoir avec des personnes qui pensent "Tous MORT sauf MOOOIIIiii!!!!!"

On est souvent face a des tordus ... Ils y a des sacrés cinglés dans le monde. Et on doit toujours ce battre. En fait je suis un Viking depuis l'enfance... (rire).

Tout ça me fait penser au passage des Hàvamàl suivant:

"-Heureux est celui qui pendant sa vie.
Peut se fier à sa Foi et à son savoir, car souvent de vils conseils sont donnés
Par ceux dont le cœur est mauvais."
-Hàvamàl:9- (l'Edda Poétique)


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -



Dernière édition par Veigsidhe Karvgwenn le Mer 28 Fév 2018 - 11:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Lun 26 Fév 2018 - 21:49

Ah, ah, ah,

Excellente ta réaction, aucune pitié pour les salauds et autre petites merdes du Cytraul !
Je déteste l'oppression sous toutes ses formes et pire encore quand on s'attaque à des personnes vulnérables, ça mériterait un châtiment exemplaire (j'ai des idées).
Moi aussi, je me sent carrément devenir un Berseker (c'est mon côté Varou, "le guerrier-fauve" en vieux norrois si je ne me trompe pas ?).
Tiens pour fêter ça, je t'offre "Bersekir", je pense que tu sauras reconnaître l'auteur Wink



Bonne lecture Wink
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 27 Fév 2018 - 21:10

Désolé je râle vraiment, mais il y a tellement de chose qui me braques et me blesses dans ce monde.

mais on va se lacher pour rigoler parce que visiblement on n'a pas vécus des trucs marrants tout les jours toi et moi.







" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 27 Fév 2018 - 21:22

Aller en Mode Berserkir ou Ulfhednar comme ça (des films que je te conseille si tu aime les Berserkir et le côté austère des Vikings):













" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 27 Fév 2018 - 22:21

Merci Veigsidhe,

Tu ne râle pas, tu es simplement normal dans un monde d'anormaux. Le vrai problème est que les normaux deviennent minoritaires ...
C'est vrai que je passe des temps difficiles mais je ne suis pas seul j'ai l'impression Wink
Et puis j'ai mes 2 obsidiennes avec moi, je les tolère de mieux en mieux. J'ai même l'impression qu'elles veulent me faire passer un message.
Mais je suis frustré car comme tu l'as bien souligné, l'oppresseur que je comptait me faire (façon de parler) n'est qu'un lâche, bref, je gagne sans me battre :/
Au fait, ça va en ce moment, tu arrive à gérer ?

En tout cas, ça fait du bien d'évacuer ses pulsions de guerriers-fauve ou de pelisses-de-loups.
Merci pour tes suggestions, j'ai déjà trouvé le guerrier silencieux mais je rame pour Dagmar, sans doute à cause de son âge (2013).


A bientôt ?
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 27 Fév 2018 - 23:09

Oui je comprend. C'est vrais que c'est difficile d'évacuer, travailler sur soit pour ça prend des années, alors parfois la lecture ou les films ça aide pas mal. Le Personnage de Dagmar me Fait penser a une Nadia Binet que j'ai connue (la 2ème compagne de mon géniteur) et avec on père ils ont tenter de ce débarrasser de moi pour que je me perd ou qu'il m'arrive quelque chose, je me rappel quand j'étais en fauteuil roulant elle insistait pour le pousser et s'amusais a me projeter des le vide au dessus des eaux sur les bords du ports de La Rochelle, ça la démangeait de me jeter dans le port. Je retrouve quelque chose d'elle dans les yeux du personnage de Dagmar. La folle...
Après bon on doit vivre avec et le plus souvent ce genre de blessures laisseront toujours des traces, on ne peut qu'apprendre a vivre avec. Mais ne plus ce laisser faire a l'avenir, quand tu vois et que tu comprend comment fonctionne l'échelle des émotions ça devient claire. Je crois même que les médecins, thérapeutes et autres psychiatres l'utilisent sous une autre forme, plus ou moins proche. Bien sur sans les 5 mondes de Cytraul, Annouim, Abred, Gwenved et Keugant dessus mais leur propres termes.
Par exemple ils parleront de "résilience" et non de Gwenved.
Dans les Traditions Nordiques tu a aussi les forces de Uthgard je ne sais pas si tu a lu mon sujet dessus ça pourrais te plaire.
c'est plus ou moins la même chose, que l'échelle des émotions, en fait les forces de Uthgard là sont proche de Abred et Cytraul.

http://thewitcheslair53.forumactif.org/t3180-comprendre-les-forces-de-uthgard


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mer 28 Fév 2018 - 12:22

Tiens je suis tomber la dessus ça man fait penser a toi.









Bon courage au travail, au sujet des pierres tu devrait aussi tenter avec une Hématite pour voir comme tu te sens avec cette pierre là. Avec moi elle marche pas mal.

Bon courage, a bientôt.


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Jeu 8 Mar 2018 - 20:51

Tiens Varou Ecoute ça je pense que cette musique devrait te plaire:

Sur les Berserker (les Prêtres-Guerrier Ours d'Odin):



et sur les Ulfhednar (la même chose mais avec le Loup et le Dieu Tyr)



Après on s'éloigne peut être un peut du sujet de l'échelle des émotions dans le Druidisme.


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Lun 19 Mar 2018 - 22:50

Salut Veigsidh,

C'est amusant que tu en parle, j'aime bien garder une hématite dans mes mains, c'est très agréable pour moi également.
Mais en ce moment, je suis avec une Obsidienne Oeil-Céleste, du Spinelle noire et de l'Oeil-de-fer, c'est te dire à quel point je suis en mode Berserkir et ça marche vraiment sur moi !
Tu es vraiment incroyable, ça fait bientôt un mois que j'écoute le dernier album de Daheim tous les jours en boucle et particulièrement Berserkir et Ivars revenge, c'est vraiment curieux que tu en parles...
Je ne crois pas que nous sommes si hors-sujet, nous sommes précisément des êtres vivants et pleins d'émotions.

A bientôt l'ami !
Revenir en haut Aller en bas
Sidhe Caith
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 23/01/2018
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 20 Mar 2018 - 8:03

Moi je suis d'accord avec Varou sur Danheim...ça fait également depuis que tu m'a dit d'essayer pour mes transe que j'écoute les albums en boucle sans m'en lasser...et je m'aide avec une pierre d'améthyste, de sélénite et une agathe bleu... Désolé un simple commentaire sur l'album...

pour ce qui est du berserkir, moi personnelement je n'ai jamais eu ce sentiment ou cette état...mise à part une fois, j'ai commencé à ressentir beaucoup de rage (rage brute si je puis dire) car quelqu'un avait dit du tort sur mes ami(e)s et sur moi...du coup j'ai vu complètement rouge....mais Dieux merci, j'ai eu la chance de faire des arts martiaux et donc j'ai été capable de retrouver mon calme...après avoir fissuré une table de pique-nique en bois...1 seul coup a été suffisant pour tout expulser d'un coup.....heureusement que je n'ai pas croiser le type en question...j'avais peur de l'envoyer aux urgences si jamais je le voyait...

C'était la première fois que je ressentait autant de colère brute envers quelqu'un...et je peux garantir que c'était la dernière fois...maintenant je pratique le yoga et la méditation, je suis beaucoup plus calme et serein qu'en ses temps-là...ça doit faire environ 6 ans que cela s'est produit...



Ne faites rien que vous n'avez pas envie de faire. N'accomplissez tout simplement pas l'action, ou encore allez méditer et prier jusqu'à ce que vous changiez d'idée et que vous soyez heureux de l'accomplir.

Doreen Virtue
Revenir en haut Aller en bas
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 20 Mar 2018 - 21:41

Salut Sidhe,

Il ne faut pas avoir honte de sa colère si elle est juste, la honte doit être sur la tête de celui/celle qui l'a provoqué.
Ta réaction est tout à fait normale mais la table n'y était pour rien Wink
C'est une énergie que l'on doit apprendre à accepter pour mieux la canaliser le moment venu.
J'ai accepté ma part Berserkir car je sais que je saurais désormais l'exprimer à bon escient.
Je l'ai découvert en décembre 2016 lorsqu'un pauvre type a tenté de se jeter sur ma femme pour lui arracher son portable. Moi, si calme et si cool d'ordinaire, je me suis vu le cueillir en plein vol puis lui marteler la tête façon Mjöllnir au point de me casser l'index.
Ce sont deux passants qui m'ont retenu de le finir, heureusement...
Je ne savais pas que j'en étais capable et une fois passé la honte (résultat de notre culture judéo-chrétienne), j'ai réalisé que ça été une expérience positive en fin de compte car j'ai compris que ma part sombre ne l'était pas autant que ça.
Comme l'a si bien dit Veigsidhe, même le Cytraul a son rôle à jouer Wink

Voilà, voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mer 21 Mar 2018 - 18:41

Oui évacuer la colère et ne pas avoir honte de l'exprimer, bien sur dans une juste équité de ce qu'on reçoit je trouve que par exemple pleins de gens aiment a mettre les autres en colère mais réagissent mal ensuite quand ils obtiennent ce qu'ils souhaitent.
C'est pourtant si simple? Si une personne ne veux pas nous voir en colère qu'elle ne nous provoque pas pour qu'on ce mette en colère ??? Il y a des gens qui n'ont pas encore compris ça je trouve. =)
La mesure physique de la colère qui peut la déterminer c'est souvent la gravité de l'action et les valeurs d'une personnes.

Mais le plus important c'est ce qu'on en retire comme compréhension de nous même et comme la rappeler Varou "Cytraul" a un rôle a jouer oui, c'est ce que je pense.  

Tu sais Varou quand tu dit que ta part sombre ne l'était pas, est bien tu a raison. Souvent les gens les plus sombre justement, prétendent ne pas l'être, ils affichent une image de blancheur immaculé et de sagesse séculaire, mais quand tu gratte a la surface souvent dessous c'est sombre, boueux et gluant...

Mais quand on prend du recule on ce rend compte que ça peut engendrer aussi des situations compliquer mais je pense (et je peut moi aussi me tromper) que l'homme moderne est a côté de ses pompes la plupart du temps et les gens souvent ne sont pas assez éthiques dans leur comportement, ce qui est l'effet selon moi d'un manque de repères et de valeurs.

Ensuite la pratique régulière de la méditation ou d'un Art Martial ça aide vraiment au travail sur soit, sur cette colère et nos émotions, c'est ça le plus important au final, ce qui nous fait avancer.

La rébellion contre les oppressions sous toute leurs formes est tout-à-fait compréhensible. ce qu'il faut comprendre c'est que les oppresseurs de Cytraul la plupart du temps ont besoin de quelque chose que l'on est pas en mesure de leur apporter sauf si on ce laisse entraîner par eux dans leurs miasmes, leur niveau énergétique, spirituel et émotionnel de ce cercle de Cytraul. Chacun d'entre eux souvent on aussi un "enfer cytraulien" a leur mesure et refusent d'en sortir. C'est ce que j'appel le syndrome du "Fait le puisse que tout le monde le fait?" Vous savez quand nous étions jeunes, on a tous vu ça en faite? Comment les jeunes gens commencent a fumer. Les: "Va y fait le, c'est bon, tu verra ?"
Ce genre d'idées toute faites, plus la vie en société plus ce genre d'idée deviennent sombre en réalité, et on ce retrouve dans des situations ou la violence devient plus ou moins acceptable, passer a la TV et banalisé dans les journaux. Du coup je trouve que tu a bien fait de protéger ta Femme Varou, même si l'autre a du morfler (bien fait on ne l'y reprendra plus!). Tu a défendu ton épouse avec une "sainte colère" et les Dieux on du remarquer cet acte de courage! C'est ça le sens du travail Druidique aussi, trouver assez de force en soit même pour s'opposer a ce qui est obscure et mortifère. Pour tendre spirituellement vers la lumière. Nous les Druides savon que tout est force "ombre et lumière", ou "Vie et mort" Que tout cela nous met a l'épreuve et que les événements d'une vie sont souvent cycliques et ont une bonne raison, que ce qu'ont a besoin de vivre nous fait grandir et avancer.
Je pense Varou que tu est bien plus lumineux au fond de toi que tu ne le pense.  Wink

"-L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. " - Sagesse Druidique-


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Varou
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 20/01/2018
Localisation : Côte d'Or & Charente-Maritime

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mer 21 Mar 2018 - 23:13

Merci Veigsidhe,

C'est vraiment sympa de ta part de me rassurer mais j'ai toujours du mal à digérer le recours à la force physique car la violence n'est pas loin derrière et c'est si facile de se laisser aller au Cytraul, tellement confortable d'écraser un plus faible que soi.
Et quand l'irréparable est fait, c'est trop tard, tu t'es enfermé dans ton propre Cytraul: détresse de la culpabilité, horreur de l'acte et la peur du néant divin qui va t'avaler...
C'est pour ça que le Cytraul me dégoûte profondément: la violence, la duplicité, la peur et tous les bas-instincts sont les règles d'or dans cette dimension de merde.
Malheureusement, notre monde actuel fait la part belle au Cytraul en banalisant la gravité de la violence et en l'intégrant à notre quotidien, il suffit de regarder les adolescents actuels pour voir à quel point ils sont perdus quand ils deviennent eux-mêmes des harceleurs et/ou des agresseurs.
Désolé si je focalise sur le Cytraul mais je le sens bien trop présent en ce moment autour de moi et ça m'exaspère et me fatigue de voir que nous sommes qu'une minorité à le comprendre.
Ceci dit et c'est le plus triste à dire mais le Cytraul reste nécessaire pour faire le tri parmi nous car comme le disait si bien un proverbe druidique:
"L’ennemi le plus terrible et le plus dangereux pour ton esprit, c’est toi-même, lorsque l’unité ne s’est pas encore réalisée en toi".

Bonne soirée Veigsidhe
Revenir en haut Aller en bas
Sidhe Caith
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 23/01/2018
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Jeu 22 Mar 2018 - 7:15

Je comprend ce que tu veux dire Varou mais sache que je n'ai pas eu honte cette fameuse journée et que je n'ai pas honte aujourd'hui...Bon je suis d'accord que la table n'y est pour rien...mais je dirais ce qui me faisait peur à ce moment-là et qui ne m'effraie plus aujourd'hui c'est qu'à l'époque, je ne savais pas encore de quoi j'étais capable, malgré mes années d'arts martiaux. La seul peur que j'avais en fait, s'était de l'envoyer aux urgences dans un hôpital. À ce moment-là, un seul coup de poing ou un seul coup de pied aurait pu suffire, je sentait une force nouvelle en moi qui m'effrayait...avec du recul et le temps j'ai comprit que j'ai toujours eu cette force en moi, ce qui m'effrayait c'était que cette force était encore à l'état brute si je puis m'exprimer ainsi...aujourd'hui je fais de la méditation et du yoga, ce qui m'a aidé à comprendre cette force qui m'habitait...maintenant je sais que si jamais une situation comme celle-là se reproduit, je serai en mesure de mieux gérer la situation...

Pour ce qui est de ton histoire avec ta femme, j'avoue que je suis du même avis que Veig sur certain point mais que je partage ton point de vue sur le fait que la violence n'est jamais bien loin derrière. Mais tu as tout de même bien réagi, j'aurais probablement fait la même chose sur le moment. Comme j'aime bien à le dire: «tu peux me dire ce que tu veux ou essayer de me faire ce qui te passe par la tête, mais ne pense même pas à le faire à mes amis ni à mon entourage»

moi depuis mon épisode j'ai réussi à respecter cette seule règle avec ceux qui me voulait du tort...je réglais le problème avant même qu'il n'arrive.

Voilà, voilà, maintenant la seule question que je me pose c'est...est-ce que je recommencerais si jamais la même situation se présenterait à moi? Qui sait, peut-être que oui, peut-être que non...seul l'avenir me le dira Laughing Laughing


Ne faites rien que vous n'avez pas envie de faire. N'accomplissez tout simplement pas l'action, ou encore allez méditer et prier jusqu'à ce que vous changiez d'idée et que vous soyez heureux de l'accomplir.

Doreen Virtue
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   Mar 3 Avr 2018 - 9:13

C'est compliquer les réactions qu'on a face a ce monde de plus en plus violent...

Je pense que tu résonne bien Sidhe. On devrait toujours se demander: "Comment on réagirait dans la même situation si elle se reproduisait?"



" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre en Druide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changement d'echelle pour une loi uniforme???
» Emotions, couleurs et températures...
» Echelle de Kardashev
» Le role des emotions
» PEP: Echelle d'autisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: