l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

  Yule célébration du Solstice d'Hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) des Mages
Ami(e) des Mages
avatar

Messages : 797
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : E Breizh emaon o chom buan, rak o gortoz emaon e mervent diouzh Bro C'hall..

MessageSujet: Yule célébration du Solstice d'Hiver   Jeu 3 Nov 2016 - 8:33

La Fête du Solstice d'hiver/Jöl/Yule/Alban Arthuan/Modra Necht

La Fête de Yule peut être célébrer de façon différentes et variées. Mais le fond de cette célébration et de prendre conscience du retour de la lumière en nous et dans la Nature par le retour du Soleil.

A Propos des Noms de cette fête :
Jul ou Jöl (en Scandinave) qui a donner en Anglais « Yule » Jul le Noël Nordique avait pour but d'extérioriser notre côté sombre pour l'éblouir de notre côté lumineux. Les gens faisaient alors un grand feu et un banquer pour marquer le retour de la Lumière. Cette fête avait donc beaucoup de similitude avec la fête de Samhain.
Alban Arthuan est la fête de la lumière d'Arthur (le roi Arthur) que l'on appelle souvent aussi fête de la lumière de l'Ors (Arthur le roi Ours). En lien avec l'étoile polaire.
Modra Necht est la nuit des Mères (ou nuit de la mère) la déesse de la terre qui enfante le dieu soleil Lugh ou Belenos, qui ensuite apporte a nouveau la Lumière dans le monde (c'est proche de Noël chez les Chrétiens avec La Vierge Marie et Jésus).
Ensuite il y a aussi le conte de la Naissance d'Anghus MacOg le fils du Dieu Dagda a New Grange en Irlande qui ce déroule a ce moment de l'année, et dont les trois Druides de Dagda rappelle les rois Mages du Noël Chrétien.
En Ecosse la célébration est particulièrement joyeuse, et avec l'influence des colonies scandinaves des gahel-galls, Gall gaels ou Norse-Gaelic (Celto-Scandinaves) la fête a garder dans le Druidisme Ecossais le nom de « Yule » alors que les douze jours furent par la suite appelés « Crazy days » et plus Nordique dans sa forme.
J'ai échanger ici avec vous mon rite des 12 jours de yule (que je pratique le soir) et qui est complémentaire avec le rituel de « yule » le jours du 21 Décembre pour marquer le retour du soleil, la renaissance de Lugh.
Au VIIIème Siecle, la coutume de cette fête païenne de douze jours fut déclarée saison sacrée par l'Eglise, et elle devint les douze jours de Noël. On a l'habitude de dire les douze jours entre Noël et l'épiphanie. Mais dans la tradition Païenne cette période de douze jours commence le 20 décembre et ce termine le 31 décembre. Le 31 décembre est le moment du culte de Kernunnos, qui par la suite fut christianiser en St Sylvestre, dans la tradition Viking c'est le jours de Freyr et de son Sanglier Gullinbursti qui fut crée par les Nains Eitri et Brokk.
La Coutume Scandinave est de prononcé un serment sur une représentation de Gullinbursti le soir du 31 Décembre, se qui par la suite donna le nom en Scots de Hogmanay. (abondance du sanglier) de plus en Ecosse autrefois les chasseurs partaient en forêt pour rapporter un sanglier et le vendre au seigneur. On sait que nombre de seigneurs des îles de l'ouest et du Nord de l'Ecosse étaient des descendants directe des Vikings ceux des colonies qui on Gouverner des territoires vaste du Nord de l'Ecosse, a l'île de Mann et jusqu'au sud de l'Irlande. En Ecosse nombre de clan viennent de ces Vikings Celtiques appeler Gahel Galls, Gall Gaels ou encore Norse-Gaelic. Comme le clan Macleod ou MacDonald... Etc
D'ou cette coutume lier au sanglier qui est devenu la fête de Hogmanay et qui en Ecosse est même plus importante que la célébration du 25 Décembre.

Pour en revenir au Nom de notre fête du Solstice d'hiver, le nom de « YULE » est devenus le plus important avec les différents courants Wicca et Asatrù. Dans ma tradition au sein du Druidisme on utilise le nom Yule, les druides de la wicca celte également mais dans les Ordres Druidiques les noms les plus courant sont : Alban Arthuan et Modra Necht.
Bon c'est de la même fête qu'il s'agit, a chacun d'utiliser le nom qui vous correspond le mieux. On Peut dire aussi simplement « Solstice d'Hiver » ou « Noël Païen ». Je vous rappel au passage que le terme Noël vient du Paganisme des Gaulois qui avait coutume de crier de joie « Noio Hel » qui veut dire « Nouveau Soleil » et de leur côté les Romains utilisaient le nom « Sol Invictus » Le soleil invincible, au cours de leur célébration des Saturnals qui correspondaient a notre Yule. Et avec la préservation des coutumes païennes en France dans le christianisme c'est devenus « Natalis » puis enfin « Noël ». En Anglais "Christmas" soit la messe du Christ, ce qui marque bien la différence avec Yule, quoique en Scots en Ecosse pour Noël ou dit aussi bien "Christmas" que "Yuil" soit en Anglais Christmas Eve (la veille de Noël) ce qui donne en Scots: "Yuil een". A Noter qu'en Ecosse on parlera de "Yule" pour les douze jours et le côté Païen de notre célébration et que l'on dira "Yuil" ou "Christmas" pour le côté Chrétien ou Profane de la fête.
Yule marque le jour le plus cours, ce son les jours les plus difficiles de l'hiver et comme a Samhain les gens éprouvais une peur profonde, celle que l'hiver dure toujours. Que le soleil ne revienne jamais. Donc il y avait plusieurs rituel sacrés comme celui de la bûche de Yule. Ou de faire des offrandes aux Juhles et Julenisse (Elfes et Lutins de Yule) ou aux Storm Hag en Ecosse qui sont des esprits de la côte quand un tempête approche en mer. Et bien sur aux divinités notamment un peut avant les 12 jours le 13 décembre pour le blòt parfois appeler petit Yule, qui christianiser et devenus la St Lucie.
Bref on retrouve quelques similitudes avec Samhain. Le fait d'affronter une angoisse et de renaitre a la lumière, de se réjouir du retour du soleil a la vie, est un des thémes de Yule.
Il est souvent en usage aussi de désigné cette célébration par le terme « midwinter » soit milieux de l'hiver  ou par « Le minuit de l'année »
Le Mythe celte du rois Houx qui prend le pas sur le rois chêne et aussi très parlant, mais la coutume la plus importante pour un Druide reste de marquer le retour du soleil par un rite et par la cueillette du Gui a Yule. D'autre plantes hivernal comme le houx, le lierre ou le sapin, que l'on placera ensuite dans notre maison pour offrir aux Elfes et Lutins Esprits visiteurs de Yule. Et marquer le retour de soleil (par le côté vert de ces plantes). Pour ce rituel on honore la grande Déesse qui donne naissence a son fils le soleil et qui deviendra un jeune homme a Ostara et qui engendrera un autre enfant étoile (soleil) au Yule suivant.
Pour moi Yule est une période de célébration de mon côté lumineux, suite a la comfrontation de l'ombre au dernier Samhain. Par des rituels de chamanisme comme celui de la roue de médecine celte ou de transe dans un lieu isoler dans la Nature je tente de renouer avec ma lumière, d'avancer avec l'aide des énergies de la terre, et du ciel. Le 21 décembre est la date ou la nuit est la plus longue, alors a cette date je fait un rituel particulier, mais une simple promenade dans la nature loin des problèmes du monde des hommes peut étre un rite en soit pour permettre de se ressourcer. Le but est de ce retirer quelque temps de nos activités humaines, pour ce retrouver face a soit même. Un nettoyage par un rituel ensuite mentalement et physiquement et possible et plus efficace a cette période de l'année. Le Druide solitaire va s'introspecter et ce régénérer dans la Nature, ou en lui même par la méditation. Pour ensuite retourner plus serein dans la vie, avec sa lumière intérieur plus équilibrer. Le Gui est une plante sacrée qui nous sert a dissoudre notre ombre et les énergies négatives qui on tendance a s'accumuler en cette période de l'année. Dans notre rituel de Yule le Gui est aussi un symbole de liberté individuelle, de protection et d'amour dans notre foyer.

Les forces qui sont a l'oeuvre a Yule sont traduite dans différents contes et légendes celte.
Ces histoires comprennent des vérités, sous forme d'archétype.
Quand Lugh le dieu du soleil renaît il nous permet a nous même de faire l'éxpérience de cette renaissance. Ces légende nous rappellent notre relation avec la grande Déesse, le soleil et tout les cycles naturels. C'est une façon de permettre a ces forces de poursuivre leur œuvre dans notre corps, notre esprit et notre âme.
A Notre époque l'hiver a toujours un fort impacte sur nous. Nous pouvons parfois nous sentir mal, transis de peur ou ne plus avoir d'envie ou de force pour continuer a vivre...
Les anciens avaient encore plus peurs et plus de raison de se sentir mal. La Faim, la Nuit, Le manque de temps pour la vie quotidienne (vu l'obscurité) et surtout le froid.
Les gens autrefois déversaient leurs peurs les plus viscérales tout en marquant avec effusion de joie leur amour les uns pour les autres et pour le soleil qui revennait en ce jours de Yule.

Comme vous vous en rendez compte les rituels pour accueillir la renaîssance du Soleil datent de l'aube des temps quand les gens se rassemblaient pour célébrer la vie avec des festins, de la musique et des danses.

Donc sachant cela maintenant c'est a vous de faire votre rite de yule. Dans la joie et de tirrer avantage de la puissante influence du solstice d'hiver, avec des rituels simples et satisfaisants (c'est le principal, pas la peine de faire trop compliquer). Aller dehors et admirer les premiers rayons du soleil.
Lever votre visage et vos mains pour accueillir sa force, celle d'une nouvelle vie en vous.
Et laissez les vielles habitudes les vielles douleurs qui vous font du mal disparaîtres, car c'est dans l'ordre des choses.
Et ensuite chez vous avec famille et amis fait la fête pour célébrer le renouveau dans la joie.

Et n'oubliez pas que c'est « Noël » ouvrez votre maison au soleil renaissant. Comme vos Ancètres allez chercher le Houx, le Gui et le Sapin toujours vert et purs, décorez ensuite votre maison et vos murs de leur rameaux. Accrochez y guirlandes, boules, chandelles et rubans.

Et soyez Bénis, par Yule.


« -Empilez plus de bois ! Le vent est froid,
Mais qu'il souffle à sa guise,
Notre Noël n'en sera pas moins heureux.
C'est a Noël qu'on perce la bière la plus forte...
C'est a Noël qu'on partage les contes les plus joyeux... »
-Sir Walter Scott- (Poète Ecossais)


-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre."   -Sagesse Druidique-
-" Un  boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux.  Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
   Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71-  (l'Edda Poètique)
Revenir en haut Aller en bas
 
Yule célébration du Solstice d'Hiver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rituel de Yule (21 décembre/solstice d'hiver)
» Yule - Jol : Solstice d'hiver 2016 - 21 décembre 2016
» Solstice d'hiver
» Solstice d'hiver chez les druides
» Solstice d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: