l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

  Druidisme du Nord, quelques Calendrier et pratiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1001
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : E Breizh emaon o chom buan, rak o gortoz emaon e mervent diouzh Bro C'hall..

MessageSujet: Druidisme du Nord, quelques Calendrier et pratiques   Sam 21 Jan 2017 - 9:48

Druidisme du Nord, quelques Calendrier et pratiques, influence des pratique et de l'histoire sur le calendrier Nordique:

Les dates des célébrations de l'Ásatrú qui, à l'époque de la Scandinavie pré-chrétienne étaient religieuses et juridiques:
Le 21 mars : Dísablót national à Gamla Uppsala, en Suède
(le sacrifice aux Dísir, à lieu tous les neuf ans)
Le 30 avril : Sigrblót
(le sacrifice pour la victoire)
Le 15 au 22 mai : SóknarÞing
(l'assemblée pour le règlement des peines)
Le 22 au 30 mai : SkuldaÞing
(l'assemblée pour le règlement des dettes)
21 Juin : Sumarblót
Le 21 septembre : LeidÞing
(l'assemblée automnale, tenue au niveau local)
Le 15 octobre : Haustblót
(le sacrifice automnal)
Le 29, 30 et 31 octobre : Vetrnætr
(les premières nuits hivernales)
Le 21 décembre au 1er janvier : Jól / Yule Solstice d'hiver



Garder les fêtes païennes et les bénédictions de l'année, est l'un des plus grands devoirs de ceux fidèles aux dieux et Déesses Vikings.
Elles incarnent notre profond respect et amour pour la nature, nos ancêtres et nos divinités.
Nos célébrations nous rassemble avec nos Dieux, déesses et nos ancêtres dans un échange mutuel qui renforce l'énergie.
Et, comme nos jours de fêtes sont principalement basées sur les points principaux de la campagne agricole nous alignons nos êtres mêmes au fil des saisons toujours changeantes et le monde qui nous entoure.
Ainsi, chaque rituel représente une transformation de la Terre qui se reflète dans nos âmes.
Dans l'Asatru, une cérémonie religieuse est appelée Blòt.  
Huit grands Blòt sont célébrées dans le calendrier Asatruàr chaque année.:
Jòl (Yule,solstice d'hiver) : 21 décembre au 1er Janvier.
Disablòt: 31 janvier, mais qui peut être fêté le 21 mars pour la célébration en l'honneur des Disir.
Thorrablòt: soit environs 20 jours après Yule, soit a Imbolc.
Thorrablòt / Imbolc: 1 février.
Blòt en l'honneur de Frey ou de Thor.
Peut également être fêté l'Imbolc celte. Dans la Tradition Northern îsle, ou Gaelic Heathen, mais Nombre d'Asatruar de nos jours célébrent a la date d'Imbolc.
Frosblòt: Blòt en l'honneur de Freyr, (en général soit le jour d'Imbolc, soit de façon régulière le dimanche, ou avant un événement important dans la vie comme un voyage...)
Ostara /Disablòt: 21 mars.
Fête de la Déesse Ostara ou Disablòt tous les 9ans.
Plantation de l'arbre de Mai (Der Mai Buam): 1er Mai.
Midsommar (solstice d'été): 21 juin.
Leidthing (assemblée automnale): 21 septembre (ou autour du 21 septembre , ceci n'est pas une fête en rapport avec mère nature donc elle n'est pas nécessaire d'être fêté à date fixe.)
Vetrnaetr (les premières nuits hivernales): 29,30 et 31 octobre.
Certain appellent Vetrnaetr la période des 12 jours de Yule. Vetrnaetr signifie "Nuit d'Hiver" en Norrois.
Fête importante dans le calendrier Àsatrù car elle représente le début des nuits froides ainsi que le passage des morts dans notre monde, la célébration atteint son pic avec Samhain le 31 octobre.

Jours du Souvenir
Il existe également des jours pour se souvenir des Dieux ou des héros Païens.


9 janvier - Souvenir de Raud le Fort (un chef norvégien tué par Olaf Tryggvason  pour avoir refusé de se convertir au Christianisme). Assassiné avec une corne dans la gorge puis à l'autre extrémité de la corne Olaf a mis un serpent venimeux qui entra dans la gorge de ce pauvre Raud.
9 février - Souvenir pour Eyvind kinnrifi (torturé à mort par Olaf Tryggvason quand il a refusé de se convertir au Christianisme, en mettant un brasier métallique rempli de charbons ardents sur son ventre).
14 février - bénédiction au Dieu Vali.
28 mars - Journée en l'honneur de Ragnar Lodbrok,  célébration du sac de Paris.
9 avril - Souvenir de Haakon Sigurdsson (Haakon le Grand), l'un des Jarls de Hladhir, un grand défenseur du paganisme en Norvège pendant la période brutale de conversion forcée au christianisme.
9 mai - Souvenir pour Gudrod de Gudbrandsdal, dont la langue a été coupée par "saint" Olaf, roi de Norvège (à ne pas confondre avec Olaf Tryggvason malgré la similitude des noms et des méthodes. St. Olaf, autrement connu comme« Olaf le Gros »ou« Olaf grande gueule », a été canonisé pour ses efforts visant à convertir la Norvège par la peur, les assassinats et  la torture).
Ce martyr norvégien s'est prononcé contre la tyrannie chrétienne fanatique de  Tryggvason, et a exhorté les autres à lui résister.Pour cela, le roi lui a coupé la langue.
9 juin - Souvenir de Sigurd tueur de dragon (connu dans les versions allemandes de l'histoire comme Siegfried).
9 juillet - Souvenir d'Unn the Deep-Minded, une femme qui fut l'un des grands chefs de la colonie islandaise.
9 août - Souvenir pour le roi Radbod de Frise, qui, debout sur ​​les fonts baptismaux, a changé d'avis et a refusé la conversion au christianisme quand on lui a dit que sa place dans le Ciel chrétien voudrait dire sa séparation d'avec les âmes de ses ancêtres.
9 septembre - Souvenir d'Hermann le Cheruscan, incarnation de la liberté allemande, qui a empêché l'Allemagne d'être envahi par les Romains et épargné la destruction de leur culture et de la langue comme cela a été vécu par l'occupation de la Gaule celtique.
9 octobre - Journée en l'honneur de Leif Eriksson - Souvenir de Leif Eriksson et Freydis Eriksdottir sa sœur, les dirigeants du premier établissement européen connu en Amérique (Vinland).
28 octobre - Souvenir d'Erik le Rouge.
9 novembre - Souvenir de la reine Sigrid de Suède. Courtisé par Olaf Tryggvason, la relation a pris fin brutalement quand elle lui a dit qu'elle n'avait pas l'intention d'abandonner les dieux de ses pères, de resté fidèle au Paganisme, et il l'a giflé. Elle a participé à l'alliance  qui l'a amené vers le bas.
11 novembre - Fête des Einherjar, les héros tombés qui vont au Valhalla, et dans les salles des autres dieux et déesses.
27 novembre - Fête de Ullr et Skadi, Jour Weyland Smith le plus célèbre des artisans germaniques.
9 décembre - Souvenir d'Egill Skallagrimsson, grand poète de l'époque viking, guerrier et magicien runique.



.Le1er février: Þorrablòt , en l’honneur de freyr.
Le 21 mars: Dísablót national à Gamla Uppsala, en Suède
(le sacrifice aux Dísir, à lieu tous les neuf ans)
Le Blót est le sacrifice dans le paganisme nordique pour les Dieux nordiques et les elfes. Leblót se déroule au cours d'une cérémonie festive mêlant repas gastronomique et rites religieux.
Le Dísablót concerne une cérémonie en faveur des femmes déesses et héroïnes telles que les Valkyries.
   .Egalement équinoxe de printemps.

   . Le 21 juin : Midsommar (solstice d'été).
Il s'agit d'une des fêtes solaire par excellence. Le soleil est au sommet de sa puissance avec le jour le plus long et la nuit la plus courte. C'est aussi le moment charnière où les jours commencent à raccourcir. La célébration commence la veille pour rendre hommage au soleil puissant. Au matin, chacun est en place pour surveiller le soleil se lever. On retrouve des aspects de fertilité, car certains le célèbre avec le mât. De même, on retrouve cet aspect avec les feux.
Selon les versions, les jeunes hommes sautent par dessus le feu pour montrer leur bravoure afin d'impressionner les jeunes filles où ce saut se fait en couple. Il est évident que la taille des feux varie selon les deux versions.
cette fête est également intimement liée à Baldr et à sa mort. Il n'est pas rare de voir un bateau ou une barque être brûlé en souvenir de ses funérailles.
   .Le 21 septembre : LeidÞing (l'assemblée automnale, tenue au niveau local, aujourd'hui dans notre communauté).

    .Le 29, 30 et 31 octobre : Vetrnætr (les premières nuits hivernales).
    .Le 21 décembre au 1er janvier : Jól / Yule Solstice d'hiver.
Attention: cependant toutes les fêtes ne sont pas répertoriées , j'y ai mis les plus importantes , celles que l'ont célébre le plus.
Thorrablot (islandais) : première pleine lune de janvier, ou fin janvier-début février à l'époque moderne (mois de Thorri). Paroxysme de la saison des tempêtes en Islande, et moment le plus dur de l'année (intertie thermique de la terre et réserves qui s'amenuisent)
Disablot/Mother Night (suédois/anglo-saxon) : autrefois fin février voire début mars, déplacé début février, était célébré à Uppsala. On y honore les Dises (ancêtres et esprits féminins). Cité dans la Heimskringla.
Ostara (continental) : au 21 mars, équinoxe de printemps, nommé d'après la déesse Eostre
(Sigrsblot, blot de la victoire, fêté mi-avril, qui marque le début de l'été en Islande, cité dans la Ynglinga saga mais sans date récise, qu'on peut identifier à Ostara ou Walpurgis)
Walpurgis/Jour de mai (continental et scandinave) : 30 avril et/ou le premier mai, marque le débt de la belle saison. Légendes reliées à la chasse sauvage de Wotan (Valfödr) et aux sorcières en Allemagne (Valfreyja ?), au collier de Freyja (que les feux allumés le long des côtes en Allemagne du nord sont censés symboliser)
Sumarblot (pangermanique) : solstice d'été le 21 juin, on allume un grand bûcher à la tombée de la nuit la plus courte de l'année. Généralement préférable pour les étudiants de placer la célébration au week-end d'après plutôt qu'au week-end d'avant
Lammas/Freyfaxi (anglo-saxon/scandinave) : fête des premières moissons vers le 1er août, en Scandinavie on sacrifiait un cheval (faxi) en l'honneur de Freyr
Sacrifice d'Odin sur Yggdrasill en Août.
Westara/ Autumn feeling: au 21 septembre, équinoxe d'automne, fête de la fin des secondes récoltes et des vendanges.
Herblòt ou blòt de Brynhilde: 15 Octobre, célébration Automnale.
Fogmoon/Winter nights feeling (islandais et scandinave) : mi-octobre, symbolise l'entrée dans la saison froide. Cité dans la Ynglinga saga.
Einherjar : 11 novembre, fête de l'asso. Assemblée générale.
Jul/Jöl/Yule : solstice d'hiver fêté le 21 décembre, suivi ou précédé des douze nuits de Jul, citées dans la Ynglinga. Une des dates les plus communéent liées à la chasse sauvage.


Les trois rites majeurs de l’asatru:
Le seidr:
On appelle cette pratique dans le cadre de cette religion le seidr, Odin et Freya sont directement liés à ces pratiques. Freya (vane) enseignant à Odin (Ase) la magie et le chamanisme
Comme l’indique Régis Boyer:
« Ainsi le seidr semble bien appartenir à la magie de type extatique. Sous l’effet du chant, de l’incantation, la sejdhkona, le sejdhmadhr entrent en transes, se dédoublent, obtiennent communication et entrent en commerce avec les esprits: la pratique relève évidemment de la croyance au Hamr, et au hamskipti. »
Usage de tambour, de chants spécifiques (Galdr) accompagnent le seidr.

Le nidh:
Il ne faut pas négliger une branche très négative dans la pratique religieuse de l’asatru: la nécromancie, qui est une réalité forte, avec usage de certains supports qui offusqueraient beaucoup de monde.
L’exemple le plus fort reste la malédiction suprême du Nidstong, une tête de cheval mort étant disposée à l’encontre de celui qu’on souhaitait voir mourir.
Si vous pensez que ces traditions ont disparues, vous êtes dans l’erreur. En Islande, cela reste très présent: (voir: "Nidstang"). L’asatru reste une religion à part entière dans les pays de l’Europe du Nord.
Ainsi, les arts noirs avaient une dimension forte, et de justice surtout. La notion de karma n’existe pas réellement en soit dans l’asatru, mais l’homme doit mériter sa place, et être toujours dans son bon droit (notion de justice). Sinon, il sera puni par sa communauté (l’insulte était une clause d’exclusion par exemple) ou n’ira pas au monde (Fólkvangr) réservé aux guerriers et géré par Freya parce qu’il n’a pas mérité sa place.
Ainsi: on part d’une notion de mérite, et pas de punition. Mais ne pas mériter est la plus grande des punitions dans l’asatru, qui rappelons servait à gérer et structurer la société scandinave de l’époque (comme toute religion qui avait un rôle social).
Le Nidh permet à l’homme de se venger, de défendre sa position par la magie.

Le blot:

Il signifie « sacrifice ». Usage le plus répandu ayant pour objectif par le sacrifice de s’attirer l’attention des dieux, ou l’obtention de la force prise au sacrifié.
On sacrifiait ainsi des boeufs, des chevaux, des moutons, à la fois pour obtenir de la force, rendre hommage, ou s’en servir comme augure.
Mais comme le Hamaval le spécifie:
« Mieux vaut ne pas demander
que trop sacrifier
qu’il y ait toujours récompense pour don »
Les dieux, qui parcourent l’asatru, ne sont aussi pas dans une dimension chrétienne, ou tranchée. On n’est pas dans le « bien » et le « mal ». Chacun des dieux a ses attributs, voir des hypostases (comme Odin), les dieux font des erreurs, et ont des tendances négatives, comme positives. Ils ont leurs rôles, par leurs caractères.
Il existe des dizaines de dieux et déesses, ayant leur fonction, et « régissant » un domaine.
On trouve même une dimension eschatologique à l’asatru qui pense qu’un jour les Dieux mourront et qu’un autre monde (entendre structure de l’univers, des 9 mondes) naîtra. Cela s’appelle le Ragnarok et est raconté dans le récit de la Voluspa.

Fêtes et L'histoire :

Les fêtes similaires aux fêtes celtes par exemple, avaient aussi ce rôle de structuration sociale et permettaient de rythmer les saisons. Célébrées en « blot », elles sont encore fêtées en Islande aujourd’hui. Ces fêtes qui sont plus ou moins les mêmes que chez les celtes on contribuer au développent du Druidisme Nordique des Norse-Gaels. Les tradition d'Ecosse et d'Irlande, (les colonies Vikings de L'Ouest) soit Le Druidisme de la Northern îsle tradition et du Gaelic-Heathen. Les Royaumes Vikings furent nombreux, , à l'époque, les terres Vikings étaient le Danemark, la Suède et la Norvège, il y avait une très forte croissance démographique, et les ressources vitales limitées. Les Vikings sont alors partie a l'Ouest pour chercher de nouvelles Terre, ils fondèrent des colonies, en Ecosse, en Irlande et découvrirent un pays auquel ils donnèrent le nom d'Islande (Terre de Glace). Nombre de Vikings ennemis du Roi Harald a la belle Chevelure se réfugièrent en Ecosse et se marièrent avec les Celtes. Et en Irlande la pays fut gouverné par le rois Scandinave Sigtryggr a la Barbe de Soie et il a crée sa propre monnaie à Dublin. Nombre de Vikings conservèrent dans le cadre Familial leur ancienne religion : « Asatrù » qui associèrent avec le paganisme Local du Pays et de la Famille de leur conjoint. Se qui donna naissance a nos tradition du Druidisme Nordique. Traditions uniquement familiales et solitaires, car a l'époque tout le monde étaient Chrétien de Faite donc l'Ancien culte était une pratique personnelle et Privé (Cacher des Chrétiens indiscrets) , bien qu'a notre époque moderne on peut pratiquer en Petit groupe, en petite clairière Informelle. Mais c'est loin du Druidisme tel qu'il est pratiquer en « Ordre ».
On trouve ainsi: Jólablót/Yule : le 21 décembre au solstice d’hiver, fête dans laquelle on faisait brûler une grosse bûche (gravée généralement de runes), en Ecosse cette tradition s'appelle Yule Log, Cette bûche est une représentation du changement et des serments rendu par le Northern Druid ou le Gothi sont les chefs hommes ou femmes de la famille ou du Clan (le groupe humain) pour lequel ils officient. Se qui donna naissance a nos traditions du Druidisme Nordique. Traditions uniquement familiales et solitaires, car a l'époque tout le monde étaient Chrétien de Faite donc l'Ancien culte était une pratique personnelle et Privé (Cacher des Chrétiens indiscrets) , bien qu'a notre époque moderne on peut pratiquer en Petit groupe, en petite clairière Informelle. Mais c'est loin du Druidisme tel qu'il est pratiquer en « Ordre ».
On trouve ainsi: Jólablót/Yule : le 21 décembre au solstice d’hiver, fête dans laquelle on faisait brûler une grosse bûche (gravée généralement de runes), en Ecosse cette tradition s'appelle Yule Log, Cette bûche est une représentation du changement et des serments rendu. Le Northern Druid ou le Gothi durant les 12 jours de la fête de Yule pour maintenir la lumière dans les jours les plus sombres, Várblót/Vàlablòt qui est célébrée à la pleine lune suivant l’équinoxe de printemps on fête le retour de la nature en célébrant Freya. De nos jour en général on célébre ce blòt le jours du 14 février car les Chrétien on Christianiser cette fête qui était l'une des plus populaires dans l'Europe du Nord, c'est d'ailleur a Vàlablòt que les couples renouvelles leur vœux de Mariage, c'est donc l’une des fêtes les plus importantes.
Miðsumarsblót historiquement, c’est le moment de la tenue de l’Althing en Islande, afin que Tyr, le dieu de la loi et la justice soit vénérée en ce jour, au solstice d’été.
l’althing c’est la structure parlementaire des sociétés scandinaves, c’est la réunion de chacun qui permet de rendre la justice et faire les lois. Dans le Foyer c'est a l'Althing que les conflit sont régler et que l'on prend le temps de faire des projets pour l'année en cours.


L’existence des Neuf Mondes représentés par l’arbre Yggdrasil :

Soit Ásgarðr, (le monde des Ases), Ljösláfheimr (le monde des Elfes lumineux), Vanaheimr (le monde des Vanes), Jötunheimr (le monde des géants), Miðgarðr (le monde du Milieu, c’est-à-dire la Terre), Muspellsheimr (le monde du feu), Nilfheimr (le monde des brumes), Svartalfheimr (le monde des Elfes sombres), Helheimr (un des royaumes de la mort).
La croyance générale en de « nobles vertus » en guise de code d’éthique.
La croyance en un panthéon divin propre aux peuples scandinaves (Ases et Vanes).
La croyance en un panthéon mineur (les elfes dit Alfar, les Valkyries, les Landvættir, etc.).
Le culte des ancêtres.
Le pouvoir magique et divinatoire des Runes

L’utilisation de symboles spécifiquement scandinaves :
Le Marteau de Thor Mjollnir, le Valknut, Irminsul, le Fylfot, la Croix odinique, Cœur de Hrungnir, le Triskell (les cornes d'Odin ou œil d'Odin)...


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1001
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : E Breizh emaon o chom buan, rak o gortoz emaon e mervent diouzh Bro C'hall..

MessageSujet: Re: Druidisme du Nord, quelques Calendrier et pratiques   Ven 16 Juin 2017 - 22:36

Calendrier Du Druidisme du Nord (Northern îsles Traditon/Gaelic Heathen) et Asatrù :
* BARRI
2 février : Ceci est le jour où nous célébrons Frey et Gerd, un mariage symbolique du dieu de la fertilité avec le Terre-Mère. C’est un festival de la fertilité, où la plantation des graines débutent (semi). C’est le temps de débuter, préparer, planifier la saison à venir.
C’est aussi Imbolc, candlemas, avec les runes ‘pertho, algiz et sowilo’.
* FEAST OF VALI
14 février : Cette fête était originellement célébré pour Hodr, tué par Vali. Cette fête tardive en hiver, relate le triomphe et le retour de la lumière et du soleil sur les jours sombres de l’hiver. Dans les familles traditionnelles, c’est le temps pour des échanges de vœux et de cartes à souhaits. C’est aussi le temps de renouveler les vœux de mariage.
* HIGH FEST OF OSTARA
20 mars : C’est l’équinoxe du printemps. La fin de l’hiver et le début de la saison des naissances. Nous honorons Frigga, Freya et Nerthus. Nous versons, durant une cérémonie, de l’eau ou tout autre liquide ou boisson, sur la terre, célébrant la renaissance de la nature, du pratiquant, et pour les espoirs des habitants du village et du fermier.
Les runes associées à cette journée sont ‘wunjo, ehwaz et berkana’.
* SUMARSDAY/SIGRBLOT
19 avril : Cette journée est le premier jour de l’été, selon l’ancien calendrier Islandais. De grandes activités agraires ont lieu. Nous honorons aussi Sigurd, un personnage héroïque des Sagas.
* YGGDRASIL DAY
25 avril : Ce jour marque l’importance de l’Arbre-Monde, son rôle dans notre culture, son héritage et l’importance spirituelle que nous lui donnons. Cette journée est réservée pour que nous vénérons, c’est notre maison et la nature de notre tradition. À cette journée, plantez un arbre, en pensant à l’importance des arbres sur la terre.
* WALBURGBLÓT
30 avril : Aussi connu sous le nom de Walpurgisnacht, ou May Eve. Walburg est la déesse ancestral de la terre, combinant certains des traits de ses fruits. Pensez aux côtés les plus sombres de Freya, de Hella et Frigga pour avoir une idée des caractères de cette déesse. Nous faisons une cérémonie pour Walburg en versant de la bière noire sur le sol.
* MAY DAY
1er mai : Aussi Beltane. C’est le temps de grandes célébrations. Les champs verdissent, les fleurs poussent…Freya tourne son visage clément vers nous après la nuit de Walburg. C’est le temps de célébrer la naissance du printemps et nous faisons offrandes à Freya. C’est aussi la nuit où Odin rejoint Frigga… c’est Beltain après tout…
Les runes en associations avec cette fête sont ‘mannaz, laguz et inguz’.
* FRIGGABLÓT
17 mai : Nous nous réjouissons dans un temps doux et dans la splendeur du printemps. Un temps traditionel pour un camping ou un pique-nique entre amis. Un rituel en l’honneur de la Mère est tenu. Nous la remercions pour la santé et la vitalité de la famille. Nous la remercions aussi pour la fertilité de la terre qu’elle a donné.
* MIDSUMMER
21 juin : C’est le jour le plus long. Et quand on vit au-delà du 45e parallèle, c’est long ! Sunna (la déesse du soleil) débute son long déclin, poussant la noirceur qui s’accumuleront pour les six prochains mois, jusqu’à Yule. Identifiez le soleil avec la brillance de Baldur, et célébrez l’honneur des deux symboles. Faites une bénédiction à Sunna au matin, dans ses premiers rayons.
Les runes de Midsummer sont ‘othila, dagaz et fehu’.
* FREYFAXI
23 août : Freyfaxi marque le jour des récoltes, en Islande. Dédié au dieu des récoltes, il est temps de célébrer avec les chevaux, de pratiquer des sports martiaux et de faire une cérémonie en l’honneur de Frey.
En septembre, à la 4e fin de semaine, une fête qui célèbre les runes et le sacrifice qu’Odin à dû faire pour recevoir la connaissance des runes.
* WINTERFINDING
22 septembre : C’est l’équinoxe d’automne, les fondations de l’hiver. La balance entre l’été et l’hiver est en marche. La noirceur sera plus présente et la mort s’installera peu à peu. Nous pensons alors à l’importance de cette saison. Nous appelons Odin pour l’inspiration et la force de passer à travers la saison des vents et du froid et de la pluie. Un temps bien difficile pour tout les nordiques.
Les runes de cette fête sont ‘raidho, kenaz et gefu’.
* WINTERNIGHT/VETRABLÓT
11 octobre : Dans le calendrier Islandais, l’hiver commence sous le jour du Satyr entre le 11 et le 17 octobre. Les nuits d’hiver célèbrent l’opulence des récoltes et nous honorons Freya et les esprits de la fertilité nommés Disir. Nous offrons à Freya et aux Disir une cérémonie en leurs offrant du lait ou de la bière.
* FEAST TO EINHERJAR
11 novembre : Les héros qui prennent place au Hall d’Odin sont les Einherjar. Ce jour est réservé pour eux et nous levons nos cornes en leur honneur, ainsi qu’aux héros mort sur les champs de batailles.
* FEAST OF ULLER
27 novembre : C’est le jour de la chasse réservé à Uller. La prise de chance personnelle nécessaire à ce succès est de mise. Les armes sont dédiées et choisies pour lui. Bénissez vos flèches, vos arcs ou tout autres armes avant de partir à la chasse. Après avoir tué votre bête, gardez-en un morceau pour votre autel. Fêtez !
* WINTERFILT/YULETIDE/MOTHER NIGHT
20 décembre : Les douze nuits de Noël. C’est le temps d’honorer Thor et Frey. Nous décorons un sapin ou un if qui nous entrons dans nos maisons. Nous allumons aussi la Yulelog, la bûche de Noël que nous regardons se consumer durant toute la nuit. Celle-ci porte la rune Othila, gravé ou dessiné à la craie blanche.
C’est le moment aussi d’honorer les landwights (créature des terres) et les housewights (créature des maisons, fantômes). Les femmes rendent hommage à Frigga en faisant un rituel féminin du Seidhr devant le foyer, avant de faire brûler la Yulelog.
Les runes de cette fête sont ‘elhaz, jera et isa’.


Le 21 mars : Dísablót national à Gamla Uppsala, en Suède
(le sacrifice aux Dísir, à lieu tous les neuf ans)
Le 30 avril : Sigrblót
(le sacrifice pour la victoire)
Le 15 au 22 mai : SóknarÞing
(l’assemblée pour le règlement des peines)
Le 22 au 30 mai : SkuldaÞing
(l’assemblée pour le règlement des dettes)
21 Juin : Sumarblót
Le 21 septembre : LeidÞing
(l’assemblée automnale, tenue au niveau local)
Le 15 octobre : Haustblót
(le sacrifice automnal)
Le 29, 30 et 31 octobre : Vetrnætr
(les premières nuits hivernales)
Le 21 décembre au 1er janvier : Jól / YuleSolstice d’hiver


Célébrations
Les célébrations Ásatrú sont semblables à bien d’autres fêtes païennes et s’articulent essentiellement autour de cycles naturels. Bien antérieures aux fêtes chrétiennes (qui n’ont fait qu’adapter les fêtes polythéistes au monde catholique), nos célébrations possèdent de nombreux symboles bien connus de par leurs dérives commerciales…
Pour exemple, le sapin de Noël est en fait la représentation de l’arbre qui ne meurt pas pendant l’hiver (il ne perd pas ses feuilles) et les boules qui le décorent étaient en fait des pommes symbolisant la jeunesse éternelle,
La buche de Noël, ou plutôt bûche de Jól (ou Yule) était une bûche qui brulait toute la nuit du solstice d’hiver et représentait le feu qui ne s’éteint pas pendant la nuit la plus longue de l’année.
Quant aux œufs de Pâques, il s’agissait de la représentation de l’œuf cosmique et de la naissance du printemps.
Parlons du printemps et de la déesse germanique qui l’apporte, Ostara, tirée sur son traineau par ses lièvres ayant donnés naissance au fameux lapin de Pâques.
Voilà, vous l’aurez compris, nous touchons ici à l’origine des fêtes que vous connaissez déjà et que vous célébrez chaque année.
Dates et cérémonies
Beaucoup de rassemblements n’ont pas forcément d’inétrêts pour nous (rassemblements pour les peines ou les dettes par exemple), je me contenterai de ne citer que quelques dates essentielles:
* Vetrnætr (29 au 31 octobre)
Les anciens Scandinaves comme les Celtes considéraient que l’année ne comptait que deux saisons: une froide et sombre et une autre chaude et lumineuse. Vetrnaær sont les premières nuits de l’hiver. Elles ont aujourd’hui lieues le 29, 30 et 31 octobre mais j’imagine qu’elles sont liées aux trois jours qui précèdent la seconde pleine lune suivant l’équinoxe d’automne. Ces dates se rapprochent de la fête celte de Samhain qui représente le nouvel-an (ancêtre d’Halloween et de la Toussaint). L’Álfablót (sacrifice aux elfes) pourrait bien être placé à cette date. Les álfar seraient des créatures lumineuses liées à la fertilité, à la fortune et aux bonnes récoltes (parfois aux morts). Le blót qui leur est dédié s’effectue sur une échelle privée (familiale) et vise à sceller les pactes avec les bons esprits vivant dans et autour de notre foyer.
* Jólablót (21 décembre)
Le sacrifice du solstice d’hiver est la fête célébrée en famille, au bord du feu. C’est une fête précédée de douze nuit où les mères sont honorées. Cette fête est équivalente à Noël.
C’est le moment de l’année où l’on se fait des cadeaux, où l’on raconte des histoires au bord du feu et où l’on fait le point sur l’année précédente. Pour moi, c’est également le moment de l’année le plus approprié pour tirer les runes.
* Dísablót (21 mars)
Le sacrifice aux Dises était célébré tous les neuf ans à Uppsala, en Suède. Les Dises sont les déesses capables de prédire l’avenir telle que Freyja, Frigg ou encore Skaði. Une fête germanique est célébrée annuellement à la même date, il s’agit d’Ostara où l’on honore la déesse du même nom, marquant ainsi le retour du printemps. Cette fête est réalisée à l’équinoxe de printemps (aux alentours du 21 mars).
C’est une fête de la vie, de la naissance, où l’on décide de renouveler les alliances et les pactes, où l’on s’engage sur de nouveaux chemins. Si l’hiver est approprié pour l’introspection et l’analyse de l’année passée, le printemps est tout indiqué pour retrouver l’élan de finir ce que l’on a commencé ou pour se lancer dans de nouvelles aventures.
* Sigrblót (30 avril)
Le sacrifice pour la victoire est réalisé aux alentours du 30 avril. Je n’ai aucune information à ce sujet et c’est un avis personnel mais j’imagine que cette célébration était liée à la pleine lune de mai (seconde pleine lune après l’équinoxe de printemps).
Si l’on suit le cycle naturel des choses, Sigrblót est une célébration qui consolide Dísablót. Dans le second cas, on s’interroge sur ce que l’on devrait entreprendre et on s’y engage alors que dans le premier cas, on consolide notre stratégie et on s’assure de réussir dans nos entreprises.
* Midsumarblót (21 juin)
Fête du solstice d’été, il s’agit ici d’une célébration mettant en avant l’aspect glorieux, noble et claire de la vie. Des divinités telles que Freyr, Baldr ou encore Tyr peuvent être mis à l’honneur ce jour-là.
* Leidþing (21 septembre)
Le þing (thing) est un rassemblement, une réunion, une assemblée. Certains þing n’ont pas été nommés ici comme le SóknarÞing (règlement des peines) ou le SkuldaÞing (règlement des dettes) mais Leidþing est une assemblée automnale et se déroule pendant l’équinoxe d’automne. Dans le félag des clans de la vallée du Rhône, Haustblót est fêté aux alentours du 21 septembre.
* Haustblót (15 octobre)
Le sacrifice d’automne est réalisé aux alentours de la nouvelle lune d’octobre (première nouvelle lune après l’équinoxe d’automne). L’ambiance de la chasse sauvage (menée par Oddhin) et le culte des esprits de la terre semblent posséder d’avantage de poids en cette période. Cette date marque l’action de fertilisation des sols avant de semer l’orge que l’on récoltera vers le solstice d’été.
Bien sur, les célébrations peuvent avoir lieu à n’importe quel moment et pour n’importe quelle condition (anniversaire, naissance, mariage ou pour déménagement etc.). En règle générale, les axes liées aux équinoxes semblent mettre en avant les divinités Vanes et les esprits de la terre (landvaettir) tandis que les solstices honorent d’avantage les Ases.
Jòl (Yule,solstice d’hiver) : 21 décembre au 1er Janvier.

Disablòt: 31 janvier, mais qui peut être fêté le 21 mars pour la célébration en l’honneur des dìsìr.
L’ordre Odiniste l’a fêté le 21 mars 2013 et il sera fêté 8 ans plus tard comme le veut la tradition de Gamla Uppsala en Suède.
Thorrablòt / Imbolc: 1 février.
Blòt en l’honneur de Frey ou de Thor.
Peut également être fêté l’Imbolc celte.
Ostara /Disablòt: 21 mars.
Fête de la Déesse Ostara ou Disablòt tous les 9ans.
Plantation de l’arbre de Mai (Der Mai Buam): 1er Mai.
Midsommar (solstice d’été): 21 juin.
Leidthing (assemblée automnale): 21 septembre (ou autour du 21 septembre , ceci n’est pas une fête en rapport avec mère nature donc elle n’est pas nécessaire d’être fêté à date fixe.)
Vetrnaetr (les premières nuits hivernales): 29,30 et 31 octobre.
Fête importante dans le calendrier Àsatrù car elle représente le début des nuits froides ainsi que le passage des morts dans notre monde, la célébration atteint son pic avec Samhain le 31 octobre.
Jours du Souvenir
Il existe également des jours pour se souvenir des Dieux ou des héros Païens.

Nuit de Walpurgis : 30 au 01 mai
9 février – Souvenir pour Eyvind kinnrifi (torturé à mort par Olaf Tryggvason quand il a refusé de se convertir au Christianisme, en mettant un brasier métallique rempli de charbons ardents sur son ventre).
14 février – bénédiction au Dieu Vali.
28 mars – Journée en l’honneur de Ragnar Lodbrok, célébration du sac de Paris.
9 avril – Souvenir de Haakon Sigurdsson (Haakon le Grand), l’un des Jarls de Hladhir, un grand défenseur du paganisme en Norvège pendant la période brutale de conversion forcée au christianisme.
9 mai – Souvenir pour Gudrod de Gudbrandsdal, dont la langue a été coupée par « saint » Olaf, roi de Norvège (à ne pas confondre avec Olaf Tryggvason malgré la similitude des noms et des méthodes. St. Olaf, autrement connu comme« Olaf le Gros »ou« Olaf grande gueule », a été canonisé pour ses efforts visant à convertir la Norvège par la peur, les assassinats et la torture).
Ce martyr norvégien s’est prononcé contre la tyrannie chrétienne fanatique de Tryggvason, et a exhorté les autres à lui résister.Pour cela, le roi lui a coupé la langue.
9 juin – Souvenir de Sigurd tueur de dragon (connu dans les versions allemandes de l’histoire comme Siegfried).
9 juillet – Souvenir d’Unn the Deep-Minded, une femme qui fut l’un des grands chefs de la colonie islandaise.
9 août – Souvenir pour le roi Radbod de Frise, qui, debout sur les fonts baptismaux, a changé d’avis et a refusé la conversion au christianisme quand on lui a dit que sa place dans le Ciel chrétien voudrait dire sa séparation d’avec les âmes de ses ancêtres.
9 septembre – Souvenir d’Hermann le Cheruscan, incarnation de la liberté allemande, qui a empêché l’Allemagne d’être envahi par les Romains et épargné la destruction de leur culture et de la langue comme cela a été vécu par l’occupation de la Gaule celtique.
9 octobre – Journée en l’honneur de Leif Eriksson – Souvenir de Leif Eriksson et Freydis Eriksdottir sa sœur, les dirigeants du premier établissement européen connu en Amérique (Vinland).
28 octobre – Souvenir d’Erik le Rouge.
9 novembre – Souvenir de la reine Sigrid de Suède. Courtisé par Olaf Tryggvason, la relation a pris fin brutalement quand elle lui a dit qu’elle n’avait pas l’intention d’abandonner les dieux de ses pères, de resté fidèle au Paganisme, et il l’a giflé. Elle a participé à l’alliance qui l’a amené vers le bas.
11 novembre – Fête des Einherjar, les héros tombés qui vont au Valhalla, et dans les salles des autres dieux et déesses.
27 novembre – Fête de Ullr et Skadi, Jour Weyland Smith le plus célèbre des artisans germaniques.
9 décembre – Souvenir d’Egill Skallagrimsson, grand poète de l’époque viking, guerrier et magicien runique.
otre Calendrier de L’Asatrù Ecossais :
Janvier :
1 : First blot of the year. Nouvel an, fin de Jul /Jol/Yule
(La fin des Célébrations du solstice d’hiver)
3 : Blot of the plough. Blot de la charrue.
(Fête aux Dieux pour la fértilité de la terre et l’abondance dans
nos vies.)
7 : Blot de Frigg.
9 : Commémoration de Raud et d’Eyvind Kimrif.
( 2 Martyresde l’Asatrù et Poètes Bardiques)
15 ou 22 : Célébration de Thor.
17 : Célébration d’Odin.
Février :
1 et 2 : Rite Druidique de Imbolc, Charming of the plow,
Thorrablot en l’honneur de Thor et de Freyr.
(Fin de l’hiver, dégèle de la terre)
14 : Vàlablot, Loe’sDay, Blot de Vali et de Freya.
Célébration de la Lumière.
(Fête de la vengeance de Vali, période de déclaration des
sentiments, jour de la protection de Freya.)
Mars :
Du 20 au 23: First Sumarblot, Summer finding, Ostara,
équinoxe de printemps. Tout les 9 ans faire un Disablot.
28 : Blot de Ragnar Lothbrok (ou Lodbrok)
(Célébration de ce héros Viking)
Avril :
1 : Lauftùrblot, Blot de Loki.
(Jour des Farces.)
9 : Blot en souvenir de Hakon (ou Haakon) ancien Jarl de
Norvége. ( Ce fut un grand chef puis Roi Norvégien
fervent défenseur de l’Asatrù face au Christianisme et de la
paix entre païens et chrétiens.)
13 ou 20 ou 30 : Sigrblot, Blot of victory.
(Rite pour la victoire)
16 ou 24 ou 26 : Runarblot, Runes’s Day, Blot des runes.
(Jour de Divination par les Runes)
30 : Walburg, début de Beltain, Blot dédié a Yggdrasill.
Mai :
1 : Merry Moon, May Day, Fête Druidique de Beltain,
Blot des Fées, Blot de Nerthus le Déesse Nordique.
( La Grande Déesse de la Pictish Wicca.)
Du 15 au 22 : Soknarthing.
(Le règlement des problèmes et des peines.)
18 : Blot de Frigg, Freya et des Valkyries.
19 : Blot de l’éloge des Dieux.
Juin :
8 : Blot de Lindisfarne.
(La découverte de l’Angleterre par Ragnar Lothbrok.)
14 : Blot de Vidar.
Du 20 au 24 : Summarblot, Midsommar, Midsummer, Fête
Druidique de Litha/Tantad.
26 : Blot de Je Lar Dansker.
Juillet :
1 : Mort du Roi Olaf
(Roi Viking Christianiser – St Olaf)
26 : Blot de Sleipnir . Et Njord
(Le cheval a 8 jambes d’Odin)
31 : Noodvier, ou Noodvierthing.
(Bûcher ou feu de cheminé allumé en commémoration
de la mort du Dieu Balder.)
Août :
1: Freyfaxi, Lamasblot, Rite Druidique de Lugnasadh.
16 ou 22 : Début de la commémoration de l’autosacrifice
d’Odin sur Yggdrasill.
24 ou 30 : Fin de la commémoration de l’autosacrifice
d’Odin sur Yggdrasill.
28 : Blot de la fin de Freyfaxi, derniers jour de l’été.
Septembre :
9 : Célébration d’une bataille gagnée pour l’Asatrù et les
Dieux du Nord.
15 : Huggablot, Blot de la consolation.
21 ou 24 : Leithing, Winter finding, Rite Druidique de
Mabon. (Rite d’abondance du début de l’Automne.)
29 : Blot de Heimdall.
Octobre :
15 : Brynhildrblot, Blot de Brunhild la princesse Asatrùar
28 : Début de Samhain, Winter night, First day of winter,
Fogmoon, Vetrnaetr, Samhuinn.(en Ecossais.)
31 : Valhöllblot, Blot d’Odin, de Freya, Et du Valhalla,
Nuit de Samhain, Nuit des Morts. Fogmoon.
Novembre :
1 : Samhain, First day of winter, Winternight / Vetrablòt.
Celtic New Year.
2 : Daudiblot ou Daudrthing, Blot du jour des Morts.
4 : Fin de Samhain, Fin de Fogmoon.
11 : Einherjarsblot, Blot des Einherjars.
28 : Blot de Ullr.
30 : Anderblot, Blot des fils de Andrew.
(St Andrew, Fête National Ecossaise.)
Décembre :
13 : Blot du petit Jul/Jol
(Petit Yule ou petit Noël.)
Du 20 au 31 Décembre, rituel Viking des 12 jours de Yule.
21 : StorrJul ou MikillJol, Rite Druidique de Yule,
Odhinnblot, Blot de Odin, Yule, Grand Jul.
24 : Fordaëdablot, Nuit Merveilleuse des Elfes et des Trolls,
ou Modranecht, Nuit de la mère.
25 : Sigrvetr, Jul, Noël.

31 : Serment Druidique du Sanglier


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
 
Druidisme du Nord, quelques Calendrier et pratiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques clés pratiques pour le développement spirituel
» DEBUT D’UN NOUVEAU COURS DE 6 ANS POUR PRATIQUANTS DU DZOGCHEN « LE CHEMIN PARFAIT DE L’AUTOLIBERATION »
» Quelques clés pratiques pour le développement spirituel
» Druidisme du Nord: Rituel de Thor
» Un Village Gaulois au Nord de l'Aquitaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: