l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 Northern Druid, le Blòt et le contrat avec les Dieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) des Mages
Ami(e) des Mages
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : E Breizh emaon o chom buan, rak o gortoz emaon e mervent diouzh Bro C'hall..

MessageSujet: Northern Druid, le Blòt et le contrat avec les Dieux.   Jeu 2 Mar 2017 - 20:21

Le Northern Druid (Druide Nordique des traditions Nothern îsle et Gaelic Heathen), Le rituel du Blòt en tant que contrat avec les Divinités:

Le Druide Nordique appeler aussi Godi en langue Norroise (le Norrois est la langue des Vikings) et la personne qui réalise et organise les blòts au sein du clan et dans un cadre familiale.

Le Blòt:
Le Blòt est un sacrifice dans le paganisme Nordique, pour les Dieux et les Elfes. Le Blòt se déroule au cours d'une cérémonie festive mêlant repas gastronomique et rites religieux.
Cette pratique du blòt se retrouve dans la culture religieuse des peuples Germaniques, Anglo-Saxon et chez les Celtes (Du Nord, = Irlande et Ecosse). Bien que les Gaulois semblaient eux aussi avoir des rituels assez proches. Les Druides Reconstructionistes ne sont pas du même avis. Mais de mon côté je connais plus les traditions et coutumes des Gaels et Norse-Gaels. Le Disablòt a est un blòt en faveur des Femmes du Clan, des Déesses, des Héroïnes et des Valkyries tout les 9 ans a Ostara ou a Beltain selon le travail liturgique fait par le Druide.
Le mot blòt signifie en Français "Sacrifice, Offrande, Culte". Blòt vient du Norrois, ou en Vieil Anglais "Blòtan". il a donné dans la langue Germanique ou Gotique le mot "Blòtan", "Blòta" en vieux Norvégien et en Haut-Allemand "Bluozan" ou en Ancien Gaelique Ecossais "Bloisgte" qui a donner en Gaelique Moderne "Loisgte" = Offrande. Les Mots Anglais suivant viennent du mot Blòt: "To blow" = Souffler, "Bloom" =La Floraison, "Blossom" = La fleur et aussi bien sur le mot "Blood" = le sang. mais le mot le plus proche pour moi en Anglais serait "Bless" = Bénédiction. Le mot Blòt aurait l'origine "Bhlãd" en Indo-Européen commun a toute les Langues d'Europe.

le Blòta (rituel qui n'est plus d'actualité):
Le blòta est un culte avec un sacrifice animal, (autrefois souvent un cochon ou un cheval). La Viande était ensuite bouillie dans des chaudrons et le sang avait des pouvoirs de protection, on déposait ce sang sur les statues des Dieux. (j'ai reproduit ce geste dans mes rituels des blòts, je fais des onctions d'huile essentiels sur les statuettes que j'ai fait pour mes divinités). Les participants qui boivent bière et hydromel faisait eux aussi des libations sur les statues.

"-Ils (les Nordiques) n'ont ni Druides qui président au culte des dieux, ni aucun goût pour les sacrifices,
ils ne rangent au nombre des dieux que ceux qu'ils voient et dont ils ressentent manifestement les bienfaits, le soleil, le feu, la lune. Ils n'ont même pas entendu parler des autres."
-Jules César-


Beaucoup d'entre nous ne remettent jamais la parole de Jules César en doute... Ce n'est pas mon cas, j'ai lu quelque par qu'il pensait aussi que les premier Chrétiens mangeaient des bébés en communion... ??? Ou l'histoire de la serpe d'Or qui était en réalité en Bronze????

Non mais les propos de notre chère "Jules" sont quand même très intéressent car ils montrent que les Druides du nord ou les Godi en Norrois était plus secrets que ceux du sud de l'Europe. Et sinon que le culte était plus souvent réaliser en Privé et non en publique comme chez les Druides Gaulois par exemple.

Parlons a présent du rôle du Godi ou Northern Druid, dans ma tradition on dit aussi Pictish Druid:
je vais garder le terme Godi, pour rester dans le cadre purement Scandinave.
Dans les textes et les livres de Régis Boyer on peut lire que dans l'Islande médiévale, un Godi (pluriel Godar) est un chef de clan, doté de prérogative religieuse pour le clan et parfois aussi juridique. Le mot "Godi" vient du Norrois "God" qui signifie "Dieu" pareil qu'en Anglais. A l'époque des Vikings la religion consistait essentiellement en pratique rituelles qui étaient devolues aux chefs de clan ou de famille.
C'est pour cette raison je pense qu'ils ne pratiquaient pas dans un cadre tel que celui des Gaulois que connaissait César, c'est a dire que le Godi n'était pas que Prêtres, il avait une activité a côté, Les Godar étaient chefs de guerre, chasseurs, pêcheurs, fermiers ou eux mêmes guerriers.
C'est pour ça que les Historiens dissent eux aussi qu'il ne faut pas les assimilé aux druides des celtes. Ceux du sud qui formait un groupe Humain a part.
Mais pour moi les Godar puis les Druides Nordiques ou Pictes pour l'Ecosse du Nord, ce fument les premiers Druides Solitaires, comme les Clans étaient assez éloigner les uns des autres, puis avec l'influence du Christianisme en Ecosse. Le culte se faisait dans la discrétion... En marge.
Les Godar, issus de la catégorie des grands Boendr, les Storboendr (soit en Norrois "Boendr", singulier "Bondi" désignant les paysans propriétaires libres des terres) Jouèrent un rôle important dans l'organisation de la socièté qui c'est formé dans la colonisation de l'Islande en 870-930, ils se réunissaient aux Things, c'est a dire des assemblées saisonnières et en plein air avec des hommes libres. (je pense que c'était proche des réunions que devaient faire les Druides Gaulois a Carnutes).

Le Contrat avec une divinité lors d'un Blòt réaliser par un Druide:
Les Offrandes faites lors des rituels, sont un contrat fait avec eux ou un échange positif dans le but de leur donner de la force (de l'énergie)
Dans notre monde moderne cette notion de contrat ou d'échange avec une divinité ou plusieurs Dieux ou Déesses a presque disparus. A mon grand regret...
C'est vrais qu'on est plus habitué à trouver le terme de contrat dans un manuel de droit ou dans le monde du travail que dans un cadre religieux. (même si les Chrétiens on quand même un peut diaboliser le fait de passer un contrat avec un être spirituel, pour eux c'est avec le diable).
La décadence du contrat en tant que base religieuse est a l'origine de la plupart des maux dont nous souffrons. si le mot "contrat" vous dérange penser plutôt au mot "échange", la base reste la même. Dans des temps plus anciens il y a plusieurs millier d'années les hommes construisaient les cercles de pierres, érigeaient de gigantesques menhir et usaient intelligemment des énergies du ciel et de la terre. L'attitude des hommes face à leur Dieux était alors profondément différent de ce qu'elle est aujourd'hui.
Par rapport aux Divinités, pour faire un contrat équitable, faite leurs un rituel, un blòt et alors au cours de ce blòt demandez leurs ce que vous souhaitez ou si vous en êtes capable aller leurs parler directement sur le plan astral.
Par exemple (j'éspère que mon exemple ne va pas être trop idiot...?) Un fermier a des problèmes avec des souris qui mangent tout son grain. L'homme engage un chat pour les chasser. En échange, il lui assure une place au coin du feu, de la nourriture quand il n'y a pas de souris et des bons soins si quelque chose ne vas pas. Dans le cadre du contrat. Tous deux ont conclu un accord équitable (= un bon échange).
Bien entendu, cela ne suppose pas que le chat et l'homme soient égaux sur tous les plans.
Si vous placez l'homme à la place du chat et une Divinité à la place de l'homme, vous retrouvez le même type de rapport.
Au final le fondement d'un contrat est d'organiser un échange correct entre deux (ou plusieurs) personnes, en accord sur les termes et l'échange.
Rester correcte avec les Dieux et vous même. La présence des Dieux pour ceux qui les ressentent dans leur vie de tout les jours peut être bénéfique face aux embûches, ils nous aident a modifier notre destin, afin de changer le cours des évènements et surtout de les comprendre.
Et dans un rapport directe on peut recevoir de bon message bien claire que ce soit sur le plan astral ou non.
Parfois après un blòt je vais voir Freya et lui parler, elle me donne de bon conseil, ou alors elle me chuchote a l'oreille.
Alors comme les anciens Vikings je peut déclarer: "-Mik dreymdi, at Freyja.... " = Freya m'a révélé que...
Je souhaite qu'il en soit de même pour vous, car avec l'aide des Dieux ou de nos Ancêtres il n'y a rien qui ne puissent être changer.

"-Il n'y a pas d'amour sans reconnaissance, deux visages confondus dans le même miroir."
-Sagesse Druidique-

"-La Nature te comble de ses bienfaits depuis le premier jour de ta vie, et tu n'aurais aucune pensée pour elle?"
-Sagesse Druidique-


-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre."   -Sagesse Druidique-
-" Un  boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux.  Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
   Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71-  (l'Edda Poètique)
Revenir en haut Aller en bas
http://shadowheartandsouloftheblackrose.ning.com
 
Northern Druid, le Blòt et le contrat avec les Dieux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Contrat avec Dieu
» Le vrai contrat avec Dieu
» contrat avec tacite reconduction ou reconduction expresse
» Résiliation d'un contrat avec ou sans autorisation du CA ?
» ECOLES HORS CONTRAT AVEC L'ETAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: