l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 Sagesse et Amour dans le Druidisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: Sagesse et Amour dans le Druidisme   Ven 5 Mai 2017 - 17:07

Sagesse et Amour dans le Druidisme :

La Sagesse et l'Amour sont la racine même de notre existence. Ils représentent la base de la nature profonde de notre esprit, comme de tout composant de l'univers.
C'est ainsi qu'en comprenant sa propre nature on peut comprendre celle de l'univers, à travers cette base que l'on peut nommer le Démiurge ou l'essence de Dana, (l'incrée ou la grande Déesse), la nature profonde de l'univers.
Cette démarche de compréhension est la plus haute spirituellement. Un Druidisant et à raison de plus un Druide ou une Druidesse, ne peut l'ignorer. Tel le soleil et la lune, l'un illuminant l'autre reflétant, la sagesse et l'amour qui sont deux forces infinies constituant tous les phénomènes, tant concrets qu'abstraits.
La sagesse est l'expression vivante de la connaissance. Cette connaissance est le fruit de l'expérience, de ces moments de joie, de bonheur et de souffrance, et de cette énergie qui nous pousse a aller au delà.
Toute connaissance qui ne passe pas par un vécu, par une expérimentation, est assimilable à une simple information qui s'oubliera, tout au plus une érudition leurrant l'esprit qui pense la détenir.
La connaissance émergeant de la sagesse offre une vue qui pénétre les phénomènes alentours jusqu'à les comprendre intimement.
Cette vue est la séparation du clair et du trouble, du vrai et du faux, de l'amour et de la haine, de l'utile et de l'inutile, de ce qui évolue et de ce qui stagne, de ce qui mène a l'harmonie et de ce qui mène a la confusion.
C'est cette vue qui permet d'aller au delà des conceptions duelles et partiales, jusqu'à voir clairement dans l'obscurité sans peur de l'inconnue, comme dans la lumière sans passion aveuglante.
L'amour, comme puissance attractive irréfléchie est un amour sans sagesse, un corps sans esprit, un cadavre avec lequel nous serions enchainé.
Sous un autre aspect, il semble difficile de concevoir l'amour sous l'angle de la répulsion, alors que cependant, des gens qui ont de la haine l'un pour l'autre vivent une passion, jusqu'à ne pas pouvoir se séparer pour exprimer leur aversion. Ils semblent animés par une énergie folle qui les attirent pour se détruire.
La encore il s'agit d'une puissance rétroactive qui ne peut être relié a l'amour que par effets secondaires, dans un aspect grossier et limité (parfois).
Dans ses tendances passionnelles d'attraction ou de répulsion, l'amour est comparable au vinaigre face a un vin de Bourgogne dans son expression de force universelle, reflet de la sagesse primordiale.
Tout n'est que question d'affinage et de transmutation. Si il est facile de sombrer du subtil au grossier, inversement guider son esprit du grossier au subtil prend des années, pour ne pas dire des vies.
Tel est le chemin des Druides. Tout peut éteindre brutalement une flamme qu'il faudra des siècles a rallumer difficilement.
C'est ainsi que la sagesse toute connaissante peut devenir ignorance, un troup noir, un obscurantisme mental qui transforme les adeptes en croyants, les chercheurs en adorateurs, les cheminant libres en bedeaux dévots, les pratiquants en non-pratiquants.
L'ignorance est le points de départ de toutes les tendances dégénérescentes.
Elle est l'origine de la saisie, ce qui nous attache, de l'aversion, ce qui nous répulse, et de l'indifférence, ce qui nous stérilise.
La première nous enferme, la seconde nous tue, la troisième nous annihile, c'est la furie de Macha, de Madb et de Morrigù, les trois furies.
Combien de temps passons nous durant notre existence dans un de ces trois états d'ignorance, esclave des trois furies ???............................... ???
Ceci étant dit, il est juste de se demander : « N'est ce pas de l'amour que d'être admiratif envers la beauté et l'harmonie ??? »
Oui, bien sûr ! Le chemin des Druides n'est pas non plus une voie spécialement ascétique, bien que certains Druides font de l'ascétisme morbide dans leurs pratiques. (chacun est libre).
Le Druidisme n'est donc pas un chemin ascétique qui imposerait le renoncement a tout ce que le monde à d'agréable. Mais, il convient d'étre clair en soi-même, d'étre éclairé par la lumière connaissante de Lugh.
Etre admiratif d'une fleur magnifique au sein d'une prairie ne veut pas dire céder a l'envie de la cueillir ou même de la transplanter dans un pot pour l'entretenir. Pourquoi lui offrir la mort ou la prison ??? Qu'a t'elle fait ???
Les objets ou les êtres qui nous émeuvent favorablement, ou même défavorablement, ne s'adressent pas toujours à nous, leur destin n'est pas toujours lié au notre.
Pourquoi forcer le lien sur simple pulsion d'égoïsme ???
Dans une situation que j'ai bien connue aussi avec d'autres Druides : « l'opposition »
Dans l'opposition, il en est de même. Si un contexte nous amène à réagir, il faut le faire, mais sans valeur ajoutée. (c'est dur, mais il nous faut y parvenir). Il est d'une grande noblesse d'esprit de ne pas chercher ce qui ne vient pas à notre rencontre, et même d'une grande tranquillité du reste.
Cela évite de sombrer dans l'attraction/répulsion aliénante. Inversement, ce que nos sens perçoivent est autant de sujets qui nous permettent d'observer les jeux de notre esprit.
Quand l'acteur quitte la scène pour s'assoir au premier rang des spectateurs, il a là l'occasion unique de se rendre compte dans quelle pièce il joue, quel est le niveau des acteurs qui lui donnent la réplique et combien est épuisant de toujours vouloir être le jeune premier.
Cette démarche est inhabituelle dans notre société issue du Judéo-Christianisme où Dieu se charge de tout quant à juger le comportement des hommes qui peuvent faire ce qui leur passe par la tête, selon des règles et une motivation qui ne sont pas toujours Divines...
On ne refera pas des Druides ou Druidesses sur des bases mondaines, matérialistes, sur une croyance dogmatique en quelques divinités que ce soit, sur une béatitude divine-dévote et/ou fermée a outrance ou sur un pouvoir maçonnique fabriquant un bonheur artificiel, (quand ça marche).
Bien sur chaque personne est libre dans sa pratique et la forme de chemin qu'il choisie.
Le Celte a pour droit de s'inspirer de la pensée des ancêtres pour recréer des rituels, et par bon sens alors construire un modèle de pensée a la fois traditionnel et contemporain et réenchanter le monde. C'est là la voie du Druide Solitaire, et des Druides des Ordres revivalistes.
Notre tâche n'est pas d'essayer de recréer le Druidisme tel qu'il était il y a des centaines ou des milliers de lunes...
mais de faire le travail de retourner à la source pour y boire, et l'interpréter pour aujourd'hui. Si on y parviens alors l'écart entre les Druides du passé et ceux du présent disparaîtra.
Mais un Druide doit avant tout être un conquérant de sagesse, un guerrier défendant la citadelle de son esprit, un peu contre les influences extérieures souvent toxiques et beaucoup contre les trahisons intérieurs de son propre mental.
Sans avoir non plus l'arrogance de devenir un exemple, il doit cependant tendre à l'être, à son niveau, avec ses moyens, pour ses frères et sœurs Celtes et pour l'avenir des terres Celtiques.
Ne pas chercher le résultat pour soi, juste oeuvrer sur soi pour ceux qui le suivent, ses proches, ses amis, son clan, cela est l'amour issue de la sagesse.


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Jessica Bellowl
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : Région Aquitaine, entre champs et forêt

MessageSujet: Re: Sagesse et Amour dans le Druidisme   Dim 7 Mai 2017 - 19:39

Merci pour ton partage
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: Re: Sagesse et Amour dans le Druidisme   Mar 16 Mai 2017 - 14:13

Wink De rien je suis toujours heureux de partager avec toi et les membres de l'antre.


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Redge
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : hérault

MessageSujet: Re: Sagesse et Amour dans le Druidisme   Mer 17 Mai 2017 - 13:54

superbe texte plein de sagesse, pour le coup! merci pour ce partage!



Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/louredge
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sagesse et Amour dans le Druidisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sagesse et Amour dans le Druidisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'AMOUR DANS TOUS SES ETATS (Pandore)
» l'amour dans la réciprocité
» Messages d'Amour donnés par la Divine Sagesse !
» LA PLACE DE L'AMOUR DANS LE COUPLE
» "Lisez Mes mots d'Amour dans la Bible," - nous dit Jésus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: