l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   Ven 19 Mai 2017 - 17:19

Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés: (ma version)
"-Le Druide pour conserver en lui la lumière de l'Awen.
Doit rester blanc par sa robe de Druide.
Le dévouement au devoir sa vertu.
Il choisit le Saule des Rivières.
Il choisit le Noisetier des Rochers.
Il choisit l'Aulne des Marais mornes.
Il choisit le Bouleau des pures cascades.
Il choisit le noble Frêne de l'Ombre d'Odin.
Il choisit l'If de la résistance.
Il choisit l'Orme de la colline.
Il choisit le Chêne doré du soleil.
Le Gui né d'Odin, lui fera une cuirasse.
Abreuvé d'hydromel, il est venu à nous avec le suc, avec l'éclat de Balder le solaire.
Le sacrifice, le rite que fait le Druide solitaire de tous côtés.
Accède seul au monde des Dieux.
Béni soit celui qui agit en l'honneur des Dieux,
Ô digne homme!"




Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés: (Version original)
-Choisissez le saule des rivières.
Choisissez le noisetier des rochers.
Choisissez l'aulne des marais.
Choisissez le bouleau des cascades.
Choisissez le frêne de l'ombre.
Choisissez l'if de la résistance.
Choisissez l'orme de la colline.
Choisissez le chêne du soleil."


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -



Dernière édition par Veigsidhe Karvgwenn le Dim 21 Mai 2017 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Lisbeth Nemandi
Ami(e) des Fées
Ami(e) des Fées
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 17/04/2017
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   Dim 21 Mai 2017 - 12:25

Merci Veigsidhe Karvgwenn !

J'en cherchais justement pour voir ce que ça donnait ^^



OSER - VOULOIR - SAVOIR - SE TAIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://craighnadun.blogspot.fr
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: Re: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   Dim 21 Mai 2017 - 14:28

De rien Lisbeth mon conseil ce serais de justement l'adapter, ce poème, tu peut l'inclure dans un de tes propres poèmes avec des vers pour les divinité que tu honore.
Et traditionnellement il est dit avant d'allumer un feu au cours d'un rituel, souvent un feu qui est composer avec les bois des neuf essences d'arbre en question. C'est populaire en Ecosse a Bealltainn (Beltaine) et Samhuinn (Samhain), mais également durant Alban Heruin (Litha) le Solstice d'été et Yule  le solstice d'hiver voir même chaque soirs durant les 12 jours de Yule (c'est un peut excessif, un feu le 21 décembre pour célébrer la renaissance du Soleil Lugh, c'est amplement suffisant).
En France certains Ordres Druidiques utilisent aussi ce poème quand ils font des feux rituel au cours de leur cérémonies.

Je pense qu'il peut parfaitement être adapter et utiliser aussi dans la Wicca par une Sorcière ou dans un Coven aussi. Wink

En Anglais ce poème donne ça:
"-Choose the willow of rivers.
Choose the hazel tree of rocks.
Choose the alder of swamps.
Choose the birch of waterfalls.
Choose the ash tree of shade.
Choose the yew of resistance.
Choose the elm from the hill.
Choose the oak of sun."


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Aranel
Ami(e) des Fées
Ami(e) des Fées
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 05/04/2017
Localisation : 64500 pays basque

MessageSujet: Re: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   Dim 21 Mai 2017 - 15:53

bonjour je ce poème et bien il représente le pouvoir sage
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: Re: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   Dim 21 Mai 2017 - 17:37

Oui et en plus quand on étudie la littérature celtique, on trouve de nombreux poèmes qui se rapporte au neuf arbres ou neuf plantes sacrées, (quand ce n'est pas sept)
Dans le Mythe Gallois du Mabninogi, le Dieu Gwydion le fils de la Déesse Kerridwen fait par un rituel magique une épouse "divine" (une Déesse) au Dieu Lleu (Lugh), avec des Fleurs, Elle est appelée ensuite "Blodeuwedd" la Déesse des Fleurs et du Printemps.
Le poète Gallois Robert Graves a reconstitué un poème médiéval en Gallois Ancien:

"-Ni d'un Père, ni d'une Mère
fut mon sang, fut mon corps.
Je suis la magie de Gwydion,
Première Druide des Brittons.
Quand de neuf fleurs il me forma,
Neuf boutons de genres divers:
-De la Primevère de la montagne.
-Du Genêt.
-De la Reine des près.
-Et du Coucou.
Ensemble entrelacés,
De la graine dans son ombre faisant naître.
Une armée blanche et spectrale.
De terre, de genre terrestre,
-Des fleurs de l'Ortie,
-Des Chênes,
-Des Epines noires
-Et du modeste Châtaigner.
Neuf pouvoirs de neuf fleurs,
Neuf pouvoirs en moi combinés,
Neuf bourgeons de plante et d'arbre.
Longs et blancs sont mes doigts.
Comme la neuvième vague de la mer."


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
Jessica Bellowl
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : Région Aquitaine, entre champs et forêt

MessageSujet: Re: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   Ven 2 Juin 2017 - 17:04

J'aime beaucoup ta version, c'est très inspirant Veigsidhe Karvgwenn.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Poème Ecossais des neuf bois sacrés
» expo "Bois sacré" 4 mars- 18 mai
» Chassenon : prier à Cassinomagus
» Poème de Sainte Thérèse de l'enfant JESUS et de la Sainte Face Au Sacré-Coeur
» Poème de Sainte Thérèse de l'enfant JESUS (chanson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: