l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Cinq belles années d'uptime. Merci à tous de votre présence et de votre soutient !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez | 
 

 L'Hörgr le temple Domestique du Northern Druid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann

MessageSujet: L'Hörgr le temple Domestique du Northern Druid   Jeu 22 Juin 2017 - 17:08

L'Hörgr le temple Domestique du Northern Druid:

Premièrement je tiens a m'excuser parce que quand je vous écrit des sujets sur le Druidisme c'est toujours au travers du prisme du Druidisme des îles du  Nord de l'Ecosse (la Northern îsles tradition). Dans ce sujet je t'ente d'ouvrir un peut plus vers celui des Gaulois. Bien évidemment ce que je poste peut être adapter avec les Dieux du Druidisme continental des Gaulois. (bien qu'on sujet des Autels "Temples", "Lieux de cultes domestiques" on n'a aucune info pour les Gaulois, les Romain en avaient pour le Culte des Pénates. Donc on peut supposer que les Gaulois aussi.

Dans la tradition de l'Hellenisme (le Paganisme Grecque), il y a trois principaux lieux de Culte
1 = Le Temenos = pour le Druidisme = Nemeton / Nemed (clairière Druidique).
2 = Temple, pour un Druide du Sud c'est la structure en Bois avec des puits sacrificiels, dans le Druidisme Gaulois (continental) soit le Teges (Tegesa au pluriels).
Pour le Druidisme du Nord (îles du Nord de l'Ecosse, et Irlande) c'est le Hof, soit un lieu un temple en extérieur avec un feu a offrande (soit sous forme de Puit a offrande ou en Brasero) et trois poteaux en bois sur lesquels sont sculpter les visages d'Odin, Thor et Freyr, avec des offrandes poser au pied des statues sur le sol, sur un cairn ou un autel alors nommé « Herse » =Table sacrée, un autel (extérieur) pour le culte des Divinités.
Dans le Druidisme du Nord il y a aussi, comme c'est le cas en Asatrù un Autel Domestique dans le Foyer nommé « Hörgr » (parfois c'est tout un temple en bois dans lequel vivais aussi les Godar ( Prêtres des Dieux Nordiques, il y en avait un a Uppsala en Suède).
Dans cet Hörgr l'Autel est appeler «Stalli » = un simple autel (d'intérieur) une table pour le culte païen des Blòts.
On peut donc penser que, chez les Celtes Gaulois il y avait aussi l'usage des deux premier et probablement aussi du Troisième. (on n'a pas de certitudes a ce sujet), car l’usage de l’autel est quelque chose de systématique dans le culte c'était aussi naturel a l'époque des anciens celtes d’autant qu’il correspond à une nécessité pratique dans le culte.
Parfois le Hörgr est un Cairn, soit un tas de pierres, utilisé dans le paganisme Nordique, par opposition à une salle couverte utilisée comme un temple.

Le culte se pratiquait dans des aires sacrées appelées Nemed en Gaélique ou Nemeton en Brittonique, On en trouve des traces par exemple dans le nom de la forêt de Nevet près de Locronan (Finistère), dont la Troménie, procession du Christianisme Celtique, perpétue le souvenir des cérémonies Druidiques. Mais les Anciens Druides avaient des connaissance avancer sur le travail avec les forces de la nature, peut importe que certains rejette cette approche mais c'est de pratiques chamanique dont il est question. Les monuments mégalithiques avaient ces vertues rechercher des Druides et aussi ils servaient pour suivre le calendrier liturgique, de la Fionn Windows (calendrier celte des Arbres/Ogham) dans le Druidisme insulaire , tels Carnac ou Stonehenge, aient été récupérés par les Druides. Si à l’origine le Nemeton fut probablement un endroit ouvert, il a probablement évolué pour devenir un enclos, de forme généralement quadrangulaire, comprenant des édifices en bois et un puits à offrandes ce qui par la suite a donner les Tegesa, probablement avec l'influence Romaine.

En ce qui concerne la Northern îsles tradition on a aucune certitude, vu le peut de traces historiques au sujet des Pictes. On n'a que ce qui nous vient des Vikings chez les Norse-Gaels. De plus dans cette tradition il y a quand même moins de Druides que dans les autres. Donc moins de gens qui travail dessus.  les Druides Nordiques de ADF (Ár nDraíocht Féin: A Druid Fellowship) Pratiquent avec le Hof (mais plus sous forme de « Grove » = Nemeton) et le Hörgr dans leur maison.
Donc le choix est quand même plus en rapport avec ce que la personne qui pratique souhaite mettre en place, on peut aussi ce contenter d'un autel comme dans la tradition wicca celte. Faut que sa vienne de vous, c'est le plus important. Et dans la vie contemporaine il y a des priorités auxquelles on ne peut ce soustraire. Il est donc primordiale que le culte soit adapter au quotidien du Druide.
Même quand on fait du reconstructionnisme on a ça en tête. Il est vrais qu'avoir un autel reste nécessaire aux rituels . Le culte des divinités de la terre nécessite une fosse au centre du lieu de culte, on peut parfaitement le remplacer par un chaudron ou un brasero (plus simple pour faire du feu de bonefire.) Les Dieux et Déesse lier au monde d'en haut peuvent être exécuter sur le sol directement ou sur un autel.
Comme je l'ai déjà dit a vous de crée le votre, c'est le plus important, (je vous donne juste quelque éléments pour vous inspirer).

Les Objets Rituels :
Traditionnellement pour le Druidisme :
Il y a la Coupe, L'Epée, la Flamme Vivante. Mais on ne doit pas non plus oublier les Pierres Saintes (Pierres chargées de bonnes vibrations), la Lance de Lugh ou celle d'Odin, Le Chaudron de Kerridwen ou celui d'Odrerir, les cornes a boires des Dieux.

La Coupe ou la Corne a boire, dans lesquels est versé la bière, le vin, ou le précieux hydromel. Sont les réceptacle de la « boisson des Dieux » (Haôma en Iran ou Soma en Inde).
L'usage moderne pour les Celtes du sud est le vin et pour ceux du nord la bière.

L'Epée ou la Dague (voir Athamé) elle a pour but de tracer l'espace sacré, elle a un rôle aussi dans le parcours Druidique, car comme la dague de Morrigù cette lame sert a séparé le vrais du faux. On peut aussi consacré l'espace avec d'autre objet, comme le marteau rituel ou la serpe druidique.

La Flamme vivante est a la fois discrète et réconfortante, sous la forme d'une bougie ou d'une lampe a huile. Elle est particulièrement présente sous cette forme féminine lors de la célébration d'Imbolc en l'honneur de la Déesse Brighidh. Mais que dire des autres célébrations comme Samhain ou Yule ou elle a un rôle primordiale. En règle général il y a toujours un feu dans les rituels Druidiques.
Durant la Nuit des Mères le 20 Décembre (la première nuit du cycle des 12 jours de Yule/Jöl, chez les Norse Druids), elle réconforte des épreuves de l'année passer depuis le dernière hiver, elle éclaire aussi celui qui chemin sur la route des anciens Druides. Avec la Yule's Log (la Bûche de Yule) la flamme vivante apporte le bonheur au foyer. Elle apporte alors les bénédictions des « Modra », soit des Mères qui sont honorées par les Druides des traditions insulaires lors du solstices d'hiver dont la première nuit de Yule est appelée « Modra Necht » (la Nuit des Mères).
Le Tantad masculin du Solstice d'été lui purifie et apporte l'énergie qui nous manque pour continuer sur notre voie et aller joyeusement de l'avant sur le chemin de la roue de l'année qui va passer par Lughnasadh, Alban Elfed (Mabon) et Samhuinn (Samhain).

On peut aussi au cours de certains rituel ajouter une corbeille pour du pain. C'est en réalité une des déclinaisons de la coupe ou de la corne, dans cette corbeille on place, donc bien sur du pain en particulier a Lughnasadh, un célébration des récoltes et du pain, car le Dieu Lugh surveille les activités de pétrissages et de cuisons du pain. C'est l'équivalent de Freyr avec la bière durant cette même célébration, la période de Freyr Frefaxi commence généralement a Lughnasadh et se termine soit le 23 Août soit le 28 Août. Dans cette corbeille on met aussi du sel, des plantes votives (qui seront brûler en offrande dans un feu rituel, soit dans un puits a offrande, un brasero ou dans un chaudron... ) On met aussi des feuilles de chênes et des glands ou des pommes a Alban Elfed ou Samhain ou Imbolc. Placez y les offrandes que vous souhaitez faire.


Pour un Autel Domestique dans votre foyer, vous aurez besoin de :
- Un support pour servir de Stalli (Table rituel).
- Des statuettes, des dessins ou d'autres représentation des Dieux et Déesses.
- Des bols pour accueillir les différentes offrandes que vous ferez aux Divinités, Landvaettir, ou aux Ancêtres.
-Recels-pot, c'est l'encensoir. Brûleur d’encens. A utiliser dans l'espace sacré, pour purifier et en offrande..
-Bolli ou Hlautbolli, c'est une assiette creuse ou une cuvette en terre destinée à contenir le liquide consacré utilisé dans le rituel de coloration aspesion sacrés (Action de projeter de l'eau bénite sur quelqu'un ou quelque chose que l'on veut bénir). Les chrétiens catholiques nous ont emprunté cette partie de la pratique, mais pas l'autre voie ! (certaine personne ce passe de Hlautbolli)
- Des bougies, ou des Lanternes ou Lampes a huile.
-Un calice ou une corne a boire.
-Un objet pour consacré l'espace, Marteau rituel, Athame, Hache de bénédiction ou Epée … Etc
On peut aussi ajouter divers élément, comme une cloche pour sonner le début et la fin des cultes.



Le Stalli :
Un Lieu simple comme une petite table, une vieille commode ou un vieux coffre, le dessus d'une cheminée. Ou si vous le souhaiter sur un buffet au centre de votre salon.
Le plus important c'est de purifier régulièrement cette espace, qui servira de lieu de culte mais aussi de vos pratiques spirituels, méditation, chamanisme celte, seidr, magie et divination. Et que votre Stalli soit réservé a ces travaux. On peut donner du cacher a votre Stalli en le recouvrant d'une belle nappe blanche durant les célébrations Druidiques de la roue de l'année.

L’orientation de l’autel est toujours vers l’est pour ceux qui ce basse sur la tradition celte, pour la tradition nordique c'est le nord. Comme je suis pragmatique j'ai orienter Nord-ouest. Mais j'aurais plus tendance a l'orienter au Nord.


Les représentations des Dieux et Déesses :
Au choix. Une statue acheter dans le commerce ou sculpter vous même, on peut aussi les dessiner (pour les artistes en dessin), on peut aussi les représenter par des symboles, suivez votre instinct, c'est le moment de laisser parler votre cœur.


Les bols a offrandes:

Les bols peuvent êtres identiques ou hétérogène, d’une taille adaptée à celle de votre Stalli. Sans être de trop petite taille.
Aménager votre espace a votre goût. Garder le propre et pur de tout énergies néfastes. Parfois on a tendance a oublier de purifier les objets qu'on peut rajouter pour certain rituel. Ça m'est arrivé avec un vase. Penser y.
Adapté la décoration de votre Hörgr aux saisons, faite de même pour les offrandes.


Les offrandes :
Les offrandes sont : De l’eau pure, de l’eau lustrale (eau +sel), du sel, des fleurs, des plantes (types herbes sacrées Druidiques ou céréales) de l’encens, la flamme vivante (bougie), un offrande d'eau avec de l'huile (avec des huiles essentielles, pour remplacer le « sang » des sacrifices), la nourriture, et des libations d'alcool (Bière, Hydromel …) ou de boissons non alcooliser. (les libations sont plus utilisées pour les Blòts et certains autres rituels).


Ecrivez vous une bénédiction et une prière de travail personnel comme celle ci,
la première et de moi (on peut s'en inspirer pour en écrire une a une autres divinité qu'Odin) et la deuxième est de la Druidesse Viviane Le Moullec. (voir son livre Fêtes et Rituels du Druidisme).


Bénédiction du Temple Hörgr /Hof :

« -Accepte, ô Odin, ma louange comme un chant de victoire !
Je te confie Allfather, Bâtisseur du Midgard,
le soin de débarrasser de toutes souillures,
cet Hörgr / Hof, par tes bienfaits Odin.
Apporte nous la puissance d'Asgard,
Apporte nous la victoire face aux Géants et aux hommes de rien.
Par ta puissance Dorrud apporte en ce lieu la paix et la Druidique piété.
Hnikud, montre moi la voie à arpenter dans la Nordique Druidité.
Oski, garde nous fort et juste face aux ennemis des Dieux.
Svidir, aucun de nous ne peut lutter seul contre les tempêtes.
Haptasnytrir, par toi je sais une chose, c'est que la vie est un enseignement pour ceux qui savent la vivre.
Ne pas se poser de questions est une mauvaise gestion de notre savoir ici sur Midgard.
Fadmbyggvir Friggjar, l'amour des êtres dépourvus de cœur fait feu d'assaut, contre les valeureux qui luttent contre les froides saisons du gouffre de la nuit. Le Northern Druid ne souhaite pas la richesse, mais la paix et l'amour. Haine est source de querelles chez les fils de Loki, le cœur noir, vide a l'intérieur qui marchent sans bruit de joie et sans buts en cette vie.
Hoàrr, par ta volonté je purifie cet Hörgr / Hof.
Je le consacre aux Dieux victorieux qui veillent sur moi qui suis leur Druide, sur ma famille, mon foyer, mon Clan et l'assemblée du Þingmenn.
Þròr, Je suis ton fils de Midgard et je sais trois choses, car je connais ton cœur, ta force, ta sagesse, ta bonté et ton amour, c'est que grâce à toi la terre ne sombrera jamais dans la mer, que les étoiles ne tomberont jamais du ciel, et que le feu de Surt ne montera jamais jusqu'au firmament.
Tout ce qui fut demeure.
La vrais richesse et la vrais force ce trouve dans les personnes qui ont conservé leur cœur pur de toute noirceur.
par l'amour et la puissance de tous nos Dieux et Déesses de Celtie et de Scandinavie.
par le Feu, par l'Eau, par l'Air et par la Terre,
Hörgr / Hof, tu es devenu pur et débarrasser des impuretés.
Hörgr / Hof, tu es apte à servir en lieu de la haute piété des Northern Druids.
Ouvert a la force des Vikings et de leurs Druides.
Jeg tror på den allmektige far til alle ting Odin.
( je crois dans le tout puissant père de toute choses Odin. « Norvégien »)
Jeg tror på å flytte meg inne eller ute med min far Odin.
(je crois en me déplaçant à l'intérieur ou a l'extérieur avec mon père Odin. « Norvégien)
Nú og að eilífu !
(Maintenant et à jamais ! « Islandais ») »


La prière a Belen (Belenos) sous forme d'exercice spirituel :

« -Je prends responsabilité pour le monde materiel de l'incarnation.
Et j'assume cette résponsabilité jour après jour.
En tant que membre d'un Clan, je fais ma part de travail.
En tant que Savant(e) avec mes livres.
En tant qu'Artiste avec mes moyens d'expression.
En tant que Soldat avec mes armes.
En tant qu'Artisan avec mes outils et mon travail.
En tant qu'Agriculteur avec mes Champs et mon Bétail.
En tant qu'Homme ou Femme, je protège nos Foyers et ceux qui y vivent, de la maladie, comme de tout péril ou maléfice.
En tant qu'individu, je me réfère à moi, en tant qu'Awen pour faire le juste bien.
Ainsi, je pourrai recevoir et donner de l'Amour.
Et ainsi quitter une journée bien remplie et une vie bien remplie.
Pour m'apprêter, honnête et joyeux(se), à en vivre quantité d'autres ! »




Quelque remarques sur la religion des Celtes :
La religion celte est surtout en descendance directe de la religion proto-indo-européenne. Mais bien sur plusieurs millénaires séparent les celtes des proto-indo-européens.
La religion celte provient de pratique et croyances chamaniques il faudrait alors remonter peut être 10000 ans en arrière pour retrouver les sources premières du Druidisme.
La thèse d’une origine chamanique préhistorique fut avancée dans les Odres Druidiques, mais elle ne résista pas dans leurs analyses et études, et fut rapidement abandonnée. Bien que le chamanisme soit courant dans le cadre solitaire de cette tradition et dans les Mythes Celtes.
Par ailleurs, si le sanglier est l’animal emblématique de la classe sacerdotale dans les groupes, la notion de totémisme est totalement à exclure, selon eux et ne correspondant pas dans sa définition aux conceptions celtiques. Hélas de nos jours un gouffre sépare souvent un Druide d'un autre, dans sa pratique et sa compréhension du Druidisme.
C'est aussi vrais pour la notion et l'usage des Autels (sous forme de temple) et pour toute pratique en fait, certains d'entre nous se dispute même pour savoir dans quel sens tourne le Triskell... Aïe Aïe Aïe.
Il est clair que l'ancienne religion Druidique était principalement Polythéistes et que les pratiques chamaniste faisaient partie de la pratique. Dans l'antiquité ou les peuples celtes étaient parfois isolé les un des autres et sur des territoires ou il était de première importance de comprendre les ressources et la nature des animaux des plantes, des sources, pour la survie du Clan (ou de la Tribu) c'était important. Il n'y avait donc aucuns liens avec le Christianisme et avec Rome, (en tout cas pas au début par la suite ce fut différent ce qui entraîna le fin des Druides). Par contre, je respecte le néo-Druidisme (tant qu'il reste en dehors des dangers sectaires) mais je pense qu'il est impossible de reconstituer totalement et parfaitement la religion de nos ancêtres celtes. Nous en savons trop peu... Pour les Druides écrire leurs sciences était sacrilège. Car le but principale du Druidisme est de s'adapter au temps et aux personnes qui le pratique. Leurs savoirs ne s'est pas totalement perdus mais est arrivé jusqu'à nous par bribes souvent et presque toujours déformés... La Sorcellerie, les coutûmes récupérer par le Christianisme ou les tradition des campagnes ou encore les superstitions de nos parents est un amalgame de restes de religions celtes, romaines, grecques, germaniques. A nous de chercher sous ces couches successives de temps et d'histoire, ou d'héritages lier a différents pays celtes, pour retrouver notre Druidisme.


" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-

" Un boiteux monte à cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile à personne.
"
- Hàvamàl : 71 (l'Edda Poétique) -

Revenir en haut Aller en bas
http://noetuauuybbggs.blogspot.fr/
 
L'Hörgr le temple Domestique du Northern Druid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le temple d'Angkor Vat: un complexe trois fois plus vaste
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Le temple de Jérusalem
» Dédicace de la Basilique du Saint-Sauveur et commentaire du jour "Le Temple saint,..."
» Les juifs préparent le 3è temple.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: