l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Forum gratuit d'entraide et communauté païenne francophone.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez
 

 Signification et histoire de Yule en Europe

Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
Veigsidhe Karvgwenn

Messages : 2124
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

Signification et histoire de Yule en Europe Empty
MessageSujet: Signification et histoire de Yule en Europe   Signification et histoire de Yule en Europe Icon_minitimeSam 8 Déc 2018 - 11:55

Signification et histoire de Yule en Europe:


Le Nom de la fête de Yule, prononcé comme dans l’Anglais "You all", ou jòl/jùl (en langues Nordique) est le solstice d'hiver,  vient de Grande Bretagne (Ecosse) le jour le plus court et la nuit la plus longue de l'année. Yule, en vieux norrois signifie, roue. Comme la roue de l’année occupe une place importante dans la culture païenne, il est important de noter que le Noël de l’année Païenne signifie roue. Yule, en commençant par la naissance de Dieu et une célébration du début des jours plus longs, a du sens comme le début de la nouvelle année.

Yule, de tous les célébrations Païennes, est celle qui cause le plus de confusions parmi ceux qui suivent le chemin païen. En particulier ceux qui sont nouveaux sur le chemin et qui se détachent de leur foi et de leur mode de vie chrétiens. Yule, est, a et sera toujours une fête païenne. Cela dit, je suppose que je dois élaborer davantage.

Yule a beaucoup d'éléments païens et plus d'histoire païenne dans ses fondements et ses rites Païens que Chrétiens. La Yule est célébrée depuis le début des temps dans l'hémisphère nord. De nombreuses cultures situées dans l'hémisphère nord célèbrent Yule, toutes avec un thème commun, la naissance d'un dieu. La plupart de ces dieux sont associés au soleil ou à la mort et à la renaissance.

Yule, comme Noël, célèbre la naissance de Dieu. Plusieurs dieux païens ont Yule comme date de naissance ou un lien avec Yule:

Ra (Khémitisme)
Cronos (Héllénisme / Numinisme/ Stregheria )
Lugh (Druidisme/ Druidisme Gaulois ou Celtisme Gallo-Romain)
Mirthra (Numinisme/Stregheria/Druidisme Gaulois ou Celtisme Gallo-Romain)
Odin (Asatrù/Odinisme/Druidisme Nordique ou Gealic Heathen/Northern îsles Tradition)


Tout c'est Dieux peuvent être honorer au sein de la tradition Wicca, dans les traditions Wicca qui leur correspondent, ex la Celtic Wicca, la Norse Wicca, la Sicilian Wicca (une forme de Stregheria) et bien sur la Wicca Alexandirenne ou la Wicca Gardnerienne et il y a pleins d'autre forme de wicca encore.


Cette liste n’est pas complète, mais vous donne une idée générale: plus d’un dieu a fêté son anniversaire pendant votre mariage. Cependant, le dieu romain Mirthra joue un rôle très important dans la préservation de Yule, et son autre nom est Noël.
Approximativement en l'an 312, Constantin, empereur de Rome, déclara Rome chrétienne. Cela n’a cependant pas été fait parce que Constantin était chrétien, il n’a été baptisé qu’en 337. C’est plutôt parce que Rome était en déclin et que Constantin a vu dans la religion chrétienne ce qui manquait à Rome: le courage moral et la capacité de s’auto-organiser.


Pour tenter de persuader ses compatriotes romains païens, il choisit l'anniversaire de Mirthra (Yule) comme étant le même que celui de Jésus, et de là, laissa la nature humaine suivre son cours. Cela ne lui a pas fait mal qu'après de nombreuses batailles, qu'il a remportées, toutes ses armures et ses boucliers soient peints de symboles chrétiens, et qu'il ait dit à la population que le dieu chrétien avait accordé ces victoires à Rome. À Rome, quiconque contrôlait l'armée contrôlait Rome. Ce qui pose à nouveau la question de la confusion.


Les chrétiens ont-ils volé Yule ou l'ont-ils préservé? Il est important de comprendre que si les faits et les données historiques sont importants, ils ne sont pas nécessaires pour profiter de cette fête. Si l’on pense que Yule est une célébration de l’avènement de la lumière, de la chaleur et de la naissance de (indiquez le dieu de votre choix), que l’appel de Noël, le Noël ou le solstice d’hiver n’ont pas d’importance. Yule est l’une des fêtes que nous pouvons célébrer avec d'autres religions sans compromettre la nôtre. Il y a beaucoup de coutumes païennes / pré-chrétiennes qui font encore partie de la célébration de Noël.


Le don de cadeaux a été créé à Rome pour célébrer le festival de Saturne. L’utilisation des jingle balls (de cloches de Nöel) est une anciennes coutumes nordique pour chasser les mauvais esprits, à une heure et dans un lieu où la nuit était plus longue que le jour. Le Gui est une vieille coutume celtique et fait généralement partie de chaque ménage pendant la Yule. La couronne, le cercle complet représentant la roue de l’année, est également une coutume celtique et nordique.


Ce qui nous amène à l'arbre de Noël. L'arbre de choix est le sapin, à feuilles persistantes ou pin. Les raisons pour lesquelles ces arbres particuliers sont probablement utilisés, c’est parce que c’est là que se trouvent les seuls arbres considérés comme encore en vie, enternaux. Selon McCoy, ces arbres étaient sacrés parmi les druides, comme ils étaient les arbres qui ne sont pas morts. Les druides décoreraient les arbres d'images représentant leurs désirs et leurs désirs pour l'année à venir.


Il convient de noter que, bien que Yule soit considérée comme une fête essentiellement chrétienne, elle ne fait de bien à personne, déclarant son vol. Nous devrions plutôt être reconnaissants du fait qu’ils ont si bien réussi à le conserver pour nous et à nous réjouir de savoir que vous savez et comprenez pourquoi ils décorent l’arbre, donnent des cadeaux et utilisent des cloches. Cela pourrait rendre Yule à la ferme plus facile pour ces familles de philosophies de religion mixte.


Ainsi, lorsque quelqu'un vous souhaite un "Merry Christmas", (Joyeux Noël) ne lui dites pas que vous n’étes pas chrétien, mais plutôt: " Merry Yule to you also", et sachez que Jésus n'était pas une personne mauvaise, mais vous devez plutôt le voir comme faisant partie du groupe des dieux, qui célèbrent tous leur anniversaire à Yule.


Source qui ma inspiré l'écriture de ce sujet: Rev Carol
https://enchantedforrest.ning.com/forum/topic/show?groupUrl=celebrating-yule&id=2962778%3ATopic%3A1531165&xgs=1&xg_source=msg_share_topic
_________________


"-Les bardes entonnent le chant de l'homme libre, ancienne figure enfouie dans la mémoire des hommes.
Torse découvert et pieds nu, il marche dans la poussière de ce monde. Il n'a besoin d'aucun pouvoirs secrets des dieux car, directement sous son ordre, les arbres morts refleurissent."
-Sagesse Druidique-

Signification et histoire de Yule en Europe Stones14
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.com/
selenite
Ami(e) des Plantes
Ami(e) des Plantes
selenite

Messages : 41
Date d'inscription : 27/10/2018
Localisation : Charleroi

Signification et histoire de Yule en Europe Empty
MessageSujet: Re: Signification et histoire de Yule en Europe   Signification et histoire de Yule en Europe Icon_minitimeDim 9 Déc 2018 - 22:15

Merveilleux ! Puis-je aussi ajouter l'origine le champignon et la bûche ?
L'anamite tue mouche ou fausse orange : Déjà connue des Mayas du Guatemala et les Indiens Ojibway ou Ahnishinaubeg, l'amanite tue-mouche est employée depuis très longtemps à des fins rituelles sacrées43. Contrairement aux champignons hallucinogènes contenant de la psilocybine, les effets de l'amanite tue-mouches sont imprévisibles. Tantôt hypnotique et sédatif, ce champignon peut également causer des hallucinations semblables à la prise de doses élevées de médicaments hypnotiques comme le zaleplon, qui agissent de la même manière sur le cerveau que le muscimol. Sa consommation n'est pas répandue en raison de sa toxicité et de ses effets psychologiques imprévisibles. Toutefois, à la suite de l'interdiction du commerce des champignons contenant de la psilocybine au Royaume-Uni, une quantité plus importante d'amanite tue-mouches a commencé à être vendue à des fins récréatives et enthéogènes44. Le professeur Marija Gimbutas, une historienne lituanienne renommée, a permis à Robert Gordon Wasson d’en apprendre davantage sur l'utilisation de ce champignon en Lituanie. Dans les régions éloignées de ce pays, l'amanite tue-mouches était consommée lors des fêtes de mariage, dans lesquelles on mélangeait les champignons avec de la vodka. Le professeur a également déclaré que les lituaniens exportaient ces amanites pour les vendre aux Lapons dans le Grand Nord où elles étaient utilisées dans des rituels shamaniques. Dans les travaux de Wasson, les fêtes lituaniennes sont la seule mention d'ingestion d'amanites tue-mouches pour un usage récréatif dans l'Est de l'Europe (in wikipédia et tu en parles sur un autre poste d'ailleurs (ici ou sur un autre floflo
La bûche :


La bûche de Noël réunissait autrefois tous les habitants de la maison, tous les hôtes du logis, parents et domestiques, autour du foyer familial. La bénédiction de la bûche avec les cérémonies traditionnelles dont elle se parait n’était que la bénédiction du feu, au moment où les rigueurs de la saison le rendent plus utile que jamais.
Cet usage existait surtout dans les pays du Nord. C’était la fête du feu, le Licht des anciens Germains, le Yule Log, le feu d’Yule des forêts druidiques, auquel les premiers chrétiens ont substitué cette fête de sainte Luce dont le nom, inscrit le 13 décembre au calendrier et venant du latin lux, lucis, rappelle encore la lumière.  (in /www.france-pittoresque.com/spip.php?article1781)

Quand aux chrétiens, certains préféraient jadis brûler le père Noêl et pour usurpation, là, il fallait oser (mais certains osent tout, c'est à cela qu'on les reconnait)  Laughing
23 décembre 1951 – Les dijonnais ont brûlé le Père Noël
Le père Noël a été pendu hier après-midi aux grilles de la cathédrale de Dijon… et brûlé publiquement sur le parvis. Cette exécution spectaculaire s’est déroulée en présence de plusieurs centaines d’enfants des patronages. Elle avait été décidée avec l’accord du clergé qui avait condamné le père Noël comme usurpateur et hérétique. Il avait été accusé de paganiser la fête de Noël et de s’y être installé comme un coucou en prenant une place de plus en plus grande. On lui reproche surtout de s’être introduit dans toutes les écoles publiques d’où la crèche est scrupuleusement bannie. Dimanche à trois heures de l’après-midi, le malheureux bonhomme à barbe blanche a payé comme beaucoup d’innocents d’une faute dont s’étaient rendus coupables ceux qui applaudiront à son exécution. Le feu a embrasé sa barbe et il s’est évanoui dans la fumée.
À l’issue de l’exécution, un communiqué a été publié dont voici l’essentiel : « Représentant tous les foyers chrétiens de la paroisse désireux de lutter contre le mensonge, 250 enfants, groupés devant la porte principale de la cathédrale de Dijon, ont brûlé le Père Noël. Il ne s’agissait pas d’une attraction, mais d’un geste symbolique. Le Père Noël a été sacrifié en holocauste. À la vérité, le mensonge ne peut éveiller le sentiment religieux chez l’enfant et n’est en aucune façon une méthode d’éducation. Que d’autres disent et écrivent ce qu’ils veulent et fassent du Père Noël le contrepoids du Père Fouettard. Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur. »
L’exécution du Père Noël sur le parvis de la cathédrale a été diversement appréciée par la population et a provoqué de vifs commentaires même chez les catholiques. D’ailleurs, cette manifestation intempestive risque d’avoir des suites imprévues par ses organisateurs.
Article de France-Soir du lundi 24 décembre 1951

Blessed be
)0(


J’ai gravé sur ma peau Les entrelacs sacrés
Et le cercle est tracé sous l’ombre des grands chênes
Le bel astre des nuits lance un reflet nacré.
Je t’invoque Arduinia, par le Gui et le frêne.
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
Veigsidhe Karvgwenn

Messages : 2124
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

Signification et histoire de Yule en Europe Empty
MessageSujet: Re: Signification et histoire de Yule en Europe   Signification et histoire de Yule en Europe Icon_minitimeLun 10 Déc 2018 - 21:40

Super merci beaucoup pour toute ces informations intéressente Selenite n'hésite pas a porter de nouveau sur les sujets, pour apporter plus de chose.

D'après les histories l'amanite tue-mouches était utiliser dans certains rituels, mais a prendre avec des pincettes parce que ça reste un champignon dangereux, mais son esthétique, rouge vif sur de l'heure vertes ou un tapis de feuilles jaunes en automne, renvois a quelque chose de surnaturel...
Je pense qu'il avait un lien avec l'autre monde et la magie du moins en symbolique.
Je m'extasie toujours devant au moment de Samhain quand j'en vois, en plus Samhain ça reste une période particulière de l'année... Signification et histoire de Yule en Europe 256629


"-Les bardes entonnent le chant de l'homme libre, ancienne figure enfouie dans la mémoire des hommes.
Torse découvert et pieds nu, il marche dans la poussière de ce monde. Il n'a besoin d'aucun pouvoirs secrets des dieux car, directement sous son ordre, les arbres morts refleurissent."
-Sagesse Druidique-

Signification et histoire de Yule en Europe Stones14
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Signification et histoire de Yule en Europe Empty
MessageSujet: Re: Signification et histoire de Yule en Europe   Signification et histoire de Yule en Europe Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Signification et histoire de Yule en Europe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire et hydromel en Europe
» L’Europe, la tour de Babel moderne
» Préparation au bac pro Histoire, Géo et EC
» La découverte de l'Amérique dans l'histoire de la géographie
» HISTOIRE de l' ORDINATEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: