l'antre magique des sorcières
Bienvenue dans l'univers magique des sorcières !
Merci de vous connecter pour voir l'intégralité de nos forums et les nouvelles réponses.


Forum gratuit d'entraide et communauté païenne francophone.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur L'Antre Magique des Sorcières
forum d'entraide et communauté neo pagan francophone

Merci de bien vouloir consulter attentivement et mettre en application les règles de la Charte


Retrouvez-nous aussi sur Facebook !
 

 
Découvrez la liste de nos partenaires dans la rubrique prévue à cet effet dans le tiers inférieur du forum.


CURRENT MOON

Partagez
 

 Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau

Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
Veigsidhe Karvgwenn

Messages : 2124
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeMar 8 Jan 2019 - 23:29

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau:

Les Celtes anciens et modernes sont liés par leur usage courant de symbole, religion, histoire, coutumes, art et culture et spécialement par la langue. Être un Celte de nom ne signifie pas que vous venez d'un groupe sanguin, d'une race ou d'un lieu. Il y a des milliers d'années, chacun pouvait devenir un Celte en adoptant les manières, en parlant le celtique, en respectant le système et en contribuant à la communauté et en s'impliquant dans la «prière païenne», ce qui est encore vrai aujourd'hui.


Bien que les «Celtes» aient contrôlé les terres du nord au-dessus des Alpes pendant 500 ans avant l'empire romain, il n'y a jamais eu de véritable empire celtique. Il est très important d’en être conscient. Aucun empire celtique ne pouvait exister car c’était un mode de vie et non un système de contrôle. Lorsque l'empire romain a absorbé ces terres «celtiques», la culture celtique a survécu. L’Irlande n’a pas envahi ni conquis l’Irlande et c’est en Irlande que la culture celtique s’est épanouie et a atteint son expression artistique extrêmement magique au cours de l’âge des ténèbres en Europe.


Il existe trois axes principaux de recherche pour découvrir le monde «celtique»: l'archéologie, la langue et les œuvres écrites. Les trois volets doivent être entourés l'un de l'autre pour soutenir et renforcer notre compréhension. Il ne serait pas sage de baser votre recherche sur une culture quelconque en étudiant uniquement un domaine lorsque trois vous sont disponibles. Trois est un nombre particulièrement celtique.


L’archéologie est une discipline moderne qui n’est en grande partie pas contaminée par les préjugés des scribes gréco-romains, qui étaient les «spin-models» de leur temps. L'archéologie est une science et travaille avec des faits difficiles. Cela permet d'identifier les modèles d'utilisation des terres ou de styles ou technologies de poterie et de montrer / définir les contacts économiques et commerciaux entre les cultures à différentes périodes. Cette science complexe s'étend de l'analyse en laboratoire des grains de pollen trouvés dans des couches de terre (nous montrant les aliments de base dans la région / l'heure) à la composition des métaux et au développement de motifs géométriques dans leur décoration élaborée. L'archéologie ne peut à elle seule fournir qu'une partie du tableau, mais la partie qu'elle fournit peut valider les découvertes en matière de compréhension des langues et de déchiffrement du mot écrit.


Les langues celtiques sont maintenant considérées comme une branche de la famille linguistique indo-européenne. La philologie est l'étude complexe des langues et le développement des mots / concepts au fil du temps. Six langues celtiques distinctes existent encore (ou existaient jusqu'à récemment) et sont appelées


Q-Celtic –Irlandais, Gaélique d'Ecosse et Manx,
et
P-Celtic –Welsh , Breton et Cornish.



Ces six langues celtiques sont originaires de l’Empire romain et ne survivent que parce que les terres dans lesquelles elles étaient parlées n’ont jamais été entièrement conquises par Rome. Ce n'est pas seulement le langage qui survit, mais à l'intérieur du langage, nous pouvons voir le rapport de l'individu à l'univers.


Un exemple favori est la phrase irlandaise - «Tá tuirse orm», qui, lorsqu'elle est correctement traduite, signifie «je suis fatigué de moi». Maintenant, il est très important de comprendre que la mauvaise traduction est: «Je suis fatigué» car ce n’était pas ce qui se disait. Avoir de la fatigue sur vous n'est pas la même chose que d'être réellement fatigué. Avoir de la fatigue sur vous conserve la réalité d'une personne indépendante avec quelque chose à propos de vous ou sur vous, mais la fatigue s'apparente à un changement de forme, car vous avez perdu votre identité individuelle et vous êtes devenue fatiguée.


La littérature celtique a été retrouvée cachée dans de nombreux lieux insolites tels que des ouvrages de droit anciens, des calendriers et des textes sur des pièces de monnaie, des inscriptions sur pierre et bien sûr - les écrits des scribes grecs et romains. On nous dit que les Celtes ne nous ont laissé aucune trace écrite. Mais ce n'est pas complètement vrai. Les Celtes croyaient au pouvoir magique de la Parole et écrivaient en grec, en étrusque et en latin. Il y avait une proscription à écrire tout ce qui pourrait être considéré comme une connaissance druidique écrite dans une langue celtique. Mais cela semble avoir changé lorsque les pays celtes conquis eurent un nouveau langage dans lequel écrire.


Une «école littéraire celtique» a vu le jour au premier siècle de l'ère commune (EC) avec des auteurs de la Gaule cisalpine, de la péninsule ibérique, de la Provence et, plus tard, de la Gaule proprement dite. Les druides européens ont interdit d'écrire leurs connaissances en langue celtique, mais cela ne semble pas s'être appliqué à l'Irlande. Dans les grandes sagas irlandaises, les druides lisent et écrivent dans un alphabet distinctement irlandais appelé Ogham. Ogma était le dieu de l'éloquence et de l'apprentissage et était l'inventeur de l'alphabet Ogham, tout en étant le dieu des druides.


Le Livre des droits écrit (il est dit) au 5ème siècle de notre siècle par Benignus nous apprend que Patrick a brûlé 180 livres des Druides. Dans le livre du 7ème siècle, "La vie de Patrick" et au 9ème siècle, "La vie tripartite" nous donnent tous deux des traces nettes de Patrick combattant les Druides devant le Haut Roi Laoghaire, où le roi propose qu'un livre chrétien et un livre druidique soient jeté dans un peu d'eau comme une épreuve. Ces sources chrétiennes démontrent que les livres druidiques (c.-à-d. Les livres celtiques) existaient en Irlande bien avant l’arrivée du christianisme à l’origine de la destruction de ces œuvres païennes. Les chrétiens (et plus tard les catholiques) ont répété ce crime contre le savoir où qu'ils aillent. Les livres enluminés de l'Irlande catholique célèbres dans le monde entier avec leur incroyable ornementation sont un héritage celtique.


La définition d'un Celte du passé est souvent donnée comme quelqu'un qui parle une langue celtique.Aujourd'hui, cela a été révisé pour définir un Celte moderne comme respectant le système de la nature et contribuant à la communauté tout en maintenant une conviction profonde que la vérité est le principe suprême qui soutient la création - La vérité devant le monde ou telle qu'elle est dite dans le monde moderne. Irlandais - Un Fhírinne in aghaidh an tSaoil.


Le sentier celtique à l'ère du Verseau:
Beaucoup de gens revendiquent l'identité celtique ces jours-ci. Ceci est fait principalement par les descendants des émigrés qui ont été dispersés aux extrémités du monde. Divers aspects des anciennes traditions celtiques survivent dans différentes parties du monde. La plupart des Européens peuvent prétendre avoir comme ancêtres des locuteurs de langue celtique. Ces ancêtres partageaient une langue commune, des coutumes saisonnières, une géométrie sacrée et une culture spirituelle à travers un vaste territoire qui s'appelle maintenant l'Europe. Il y a eu une émigration continuelle d'Europe depuis l'époque de l'expansion de l'empire romain, de sorte que beaucoup de personnes éloignées de l'Europe peuvent également prétendre avoir du sang celtique dans leurs veines.


Aujourd'hui, on dit que l'Irlande est le seul État républicain indépendant où une langue celtique est encore parlée et où cette langue revêt une importance politique et culturelle. Mais cette indépendance n'existe que depuis 1921. Des noms célèbres tels que WB Yates, Douglas De Hyde, Maud Gonne, etc., ont stimulé la conscience nationale avec des initiatives politiques, de magie et de réveil de la langue, tandis que Pearse, Collins et De Valera ont appelé au sacrifice sanglant de insurrection violente et entre eux ils ont réussi un succès qui est aujourd'hui une république indépendante. Malheureusement, le modèle de société qui prévaut aujourd'hui pour la majorité en Irlande est principalement la culture télévisuelle et le consumérisme. Mais le chercheur assidu dispose de nombreux éléments du Sentier celtique: musique, récits, monuments, traditions et manière générale d’être: heureux et libres.


La culture celtique ancienne et moderne repose sur: un profond respect pour la beauté et l’harmonie de la Nature; un désir de participer à la danse consciente de la vie; un besoin profond de se connecter aux ancêtres;un fort désir de faire ce qui est juste; avoir et inspirer un vrai courage et récolter la connaissance des âges pour éveiller ses consciences. Vous n'avez pas besoin d'un lien génétique ou sanguin pour suivre une voie celtique - vous devez simplement avoir la bonne mentalité. En fin de compte, il s’agit de faire les bons choix et nos cours espèrent vous montrer quelques options pour vous inciter à regarder dans la bonne direction afin que vous retrouviez votre liberté de choix. En prenant en charge votre propre vie en respectant les plus hautes valeurs éthiques, en donnant et en obtenant le respect; alors votre chemin peut être reconnu comme la voie du Celte aujourd'hui.


Source Celtic Druid Temple
https://www.celticdruidtemple.com/the-celtic-path.html


"-Les bardes entonnent le chant de l'homme libre, ancienne figure enfouie dans la mémoire des hommes.
Torse découvert et pieds nu, il marche dans la poussière de ce monde. Il n'a besoin d'aucun pouvoirs secrets des dieux car, directement sous son ordre, les arbres morts refleurissent."
-Sagesse Druidique-

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Stones14
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.com/
Kalon Eileen
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
Kalon Eileen

Messages : 185
Date d'inscription : 30/07/2018
Localisation : Charente

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeMar 15 Jan 2019 - 10:01

Ah Veigsidhe Karvgwenn, je ne pouvais laisser ce poste sans réponse Wink  cheers

Depuis le printemps 2012, nous sommes complètement dans l'Ère du Verseau.
Certains parmi vous vont se dire:
Mais nous étions déjà dans l'ère du Verseau!

C'était vrai et ce n'était pas tout à-fait vrai.

Le jour de l'équinoxe de printemps 1940, le soleil entre dans le Verseau de 1/72ème de degré, mais, à cause du mouvement de balancier de la précession des équinoxes, il en ressort aussitôt.
L'année suivante, il y entre de 2/72ème de degré pour en ressortir peu après.
Il faut donc 72 ans pour qu'il entre dans le Verseau et que, après la fin du mouvement de balancier, il s'y trouve encore.
Et 1940 + 72 = 2012. Le jour du printemps de l'équinoxe 2012, le 20 mars, nous entrons définitivement dans l'Ère du Verseau.

Grosso modo le soleil met environ 2.160 ans pour passer de signe en signe, mais dans l'ordre inverse de celui que nous connaissons mois après mois.
Nous avons l'habitude d'égrener les signes dans l'ordre de note calendrier: Capricorne, Verseau, Poissons, Bélier…
Mais sur l'écliptique, au fil de la précession des équinoxes, le soleil les traverse dans l'ordre inverse: Bélier, Poissons, Verseau, Capricorne...

Nous sortions de l'Ère des Poissons pour entrer dans la fameuse Ère du Verseau, elle a été étudiée sous tous les angles, incluant des prévisions dans les changements des corps et des structures humaines, dans les méthodes révolutionnaires des sciences, des techniques et des religions.

L’activité de l’Ère du Verseau laisse prévoir une rapidité de plus en plus grande dans tous les  domaines, action et changement.

Dans le zodiac, le symbolisme que vehicule le signe du verseau est le renversement de situation. C'est l'image qui saute aux yeux lorsqu'on observe les symboles.

Dans le langage caché on peut également remarquer  que « Verseau » et « cerveau » sont des mots aux vibrations très proches.
cela ne signifie pas forcément que nous seront plus "cérébral" mais bien que nous allons vers une "conscientisation des structures que nous parcourons actuellement.

Aussi, symboliquement, notre verseur d'eau, vide le contenu de son cerveau-représenté par l'amphore ou l'urne-, ses pensées, ses idées, son inspiration-figurées par l'eau qui s'écoule-, le long de sa colonne vertébrale, pour remuer, émouvoir, convertir.
Il réunit les eaux d'En-haut les eaux d'En-bas, dont nous savons qu'elles furent séparées au commencement des temps.

l' Ère du Verseau est régie par Uranus… Uranus agit par bonds, par chocs soudains, imprévisibles, nous en voyons les effets qui souvent nous paraissent désastreux.

Une des caractéristiques de l’Ère du Verseau est que chacun veut savoir, comprendre et connaître le pourquoi et le comment des choses.

Uranus est appelé « L’ ÉVEILLEUR »

Uranus donne également son énergie aux Rayons, donc par déduction une sorte de mise en lumière.

Certains Maîtres Tibétain nous parlent de pouvoirs puissants établis pour remplacer le chaos par l’harmonie, et le désordre par le rythme, de méditation, d’astrologie ésotérique, la psychologie spirituelle, l’âme, mais également les Rayons qui influencent l’humain sa vie durant, qui le guident et le dirigent…
L’étude des Rayons est une science que chacun doit ou devrait connaître, quelque soient nos pratiques de Magie et de Rituel.

Depuis la sortie de l'air du poisson et l'enseignement de Jésus, ont ne peut que remarquer l’émergence des pratiques antique, culturel, tel que le druidisme, médecine holistique, médecine chinoise, soins énergétique, et bien d'autre encore qui offre à l’être humain l'enseignement sacré, la guérison des cycles des schéma, le soins de l’âme et toutes les formes de libération karmique.

aujourd hui nos pratiques de magies de rituels....ne sont plus considérées comme folie pure, mais bien comme un supplément pour soigner nos âmes, riche diversifié, authentique plus naturel,

car plus l'homme se rapproche de la nature plus il redeviens naturel.


Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Mere-n12

" Le sage ne voit pas le même arbre que le fou "

William Blake-mariage du ciel et de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
Veigsidhe Karvgwenn

Messages : 2124
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeMar 15 Jan 2019 - 18:48

Merci beaucoup pour tout ces détailles et ces informations enrichissante autour de l'ère du verseau, c'est vraiment bien écrit et ça apporte un plus a ce sujet. Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau 459784477


"-Les bardes entonnent le chant de l'homme libre, ancienne figure enfouie dans la mémoire des hommes.
Torse découvert et pieds nu, il marche dans la poussière de ce monde. Il n'a besoin d'aucun pouvoirs secrets des dieux car, directement sous son ordre, les arbres morts refleurissent."
-Sagesse Druidique-

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Stones14
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.com/
Sidhe Caith
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
Sidhe Caith

Messages : 319
Date d'inscription : 23/01/2018
Localisation : Québec

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeMer 16 Jan 2019 - 6:44

vous faites vraiment une belle paires d'érudit Laughing Laughing

Ça doit faire environ 1 an que je me suis lancé sur le chemin druidique, et j'avoue que je ne pratique pas a tout les jours...même que je ne pratique pratiquement pas...fautes de temps, mais vous m'avez apporté beaucoup et j'aime beaucoup lire vos poste...ils sont très intéressant et très complet...ils viennent complété ce que moi je découvre avec mes propres recherche et pour ça je tiens a vous dire merci a vous deux.

Sidhe Caith


Ne faites rien que vous n'avez pas envie de faire. N'accomplissez tout simplement pas l'action, ou encore allez méditer et prier jusqu'à ce que vous changiez d'idée et que vous soyez heureux de l'accomplir.

Doreen Virtue
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
Veigsidhe Karvgwenn

Messages : 2124
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeMer 16 Jan 2019 - 10:39

C'est toujours un plaisir de partager, avec les membres de l'antre et avec toi  Sidhe Caith. Parfois j'écrit des pavés et des sujets ou je râle un peut par moment, mais je pense que c'est toujours un bonne chose d'exprimer nos idées quand même. Et c'est bien si tu aime ce qu'on écrit.  Wink  Merci beaucoup érudit le mot est peut être un peut fort, je suis très curieux et intéresser et je me pose beaucoup de question, parfois aux autres aussi, ce qui m'a valus parfois pas mal d'ennuis sur internet. Les gens aimes les "suiveur" en générale sur les sites Païens ou Druidiques. Je trouve que le plus important c'est de rester dans une démarche de recherche. Ne pas tout prendre pour comptant et trouver par soit même. Quand c'est possible, parfois on fait des recherches qui ne menent nul par... et on l'aise de côté ou on y revient plus tard... etc...
Et puis dans le Druidisme ce qui nous importe le plus c'est la spiritualité dans le fond, on n'est pas obliger de faire des recherches ou d'être actifs sur les forums, c'est une quête de sens a la vie...
Je suis content si ça t'aide dans ton cheminement Druidique. Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau 256629


"-Les bardes entonnent le chant de l'homme libre, ancienne figure enfouie dans la mémoire des hommes.
Torse découvert et pieds nu, il marche dans la poussière de ce monde. Il n'a besoin d'aucun pouvoirs secrets des dieux car, directement sous son ordre, les arbres morts refleurissent."
-Sagesse Druidique-

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Stones14
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.com/
Kalon Eileen
Ami(e) de la Forêt
Ami(e) de la Forêt
Kalon Eileen

Messages : 185
Date d'inscription : 30/07/2018
Localisation : Charente

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeJeu 17 Jan 2019 - 14:11

Merci Sidhe Caith pour le compliment, ba si tu ne le prend pas Veig je le veux bien Laughing


Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Chevil10


Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Mere-n12

" Le sage ne voit pas le même arbre que le fou "

William Blake-mariage du ciel et de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Veigsidhe Karvgwenn
Ami(e) de l'Antre
Ami(e) de l'Antre
Veigsidhe Karvgwenn

Messages : 2124
Date d'inscription : 13/04/2016
Localisation : Guiclan/Gwiglann (en Bretagne)

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitimeJeu 17 Jan 2019 - 18:08

Lol kalon, c'est que j'ai déjà des problèmes de pieds, remarque si j'ai pas de chevilles elles ne risquent pas d'enflés.
Mais c'est gentil ce qu'il nous a écrit. Merci Sidhe Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau 256629


"-Les bardes entonnent le chant de l'homme libre, ancienne figure enfouie dans la mémoire des hommes.
Torse découvert et pieds nu, il marche dans la poussière de ce monde. Il n'a besoin d'aucun pouvoirs secrets des dieux car, directement sous son ordre, les arbres morts refleurissent."
-Sagesse Druidique-

Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Stones14
Revenir en haut Aller en bas
http://templedraoidh2900druidviking.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Empty
MessageSujet: Re: Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau   Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Culture celtique et le Druidisme à l'ère du Verseau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les perles de culture celtique
» L'ère du verseau ?
» L'Ere du Verseau
» L'Ere du Verseau
» Bâtir la cité nouvelle de l'ère du Verseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre magique des sorcières :: Vie Magique et Spirituelle :: Paganisme :: Théorie :: Druidisme-
Sauter vers: